Krama Heritage peaufine le lancement de ses espadrilles

Depuis sa création en 2012, Krama Heritage s’attache à faire du Krama, le foulard traditionnel cambodgien, un accessoire de mode toutes saisons. La griffe, qui met le volet social et éthique au cœur de sa stratégie, peaufine désormais le lancement de ses premières espadrilles.


Les espadrilles signées Krama Heritage - DR

Cette première diversification intervient alors que depuis un an et demi, Raphaël Bessis, l’un des cofondateurs de Krama Heritage, désormais aidée de Victoire Adam, se consacre entièrement à sa griffe. « Depuis septembre 2017, mon activité professionnelle est 100 % consacrée à Krama Heritage. J’ai attendu que la marque soit solidement installée avant de me lancer », explique Raphaël Bessis, diplômé de l’ESSEC, qui a officié comme analyste financier auprès de diverses institutions.

Krama Heritage est désormais présente dans 160 points de vente en France et en Europe dont 100 magasins Nature et Découverte. Une implantation au sein de la chaîne de magasins initiée il y a un an qui a permis, entre autres, à la marque de multiplier son chiffre d’affaires par quatre entre 2017 et 2018. En septembre prochain Krama Heritage investira une autre chaîne de magasin connue pour son positionnement éthique.

Versant éthique d’ailleurs, Krama Heritage revendique aujourd’hui avoir un impact positif la vie de 122 tisserands et artisans au Cambodge dans 14 ateliers différents (salaires décents, conditions de travail contrôlées, pas de travail des enfants…). En outre, la marque a reversé 10 000 euros à l'ONG Pour un Sourire d'Enfant qui œuvre en faveur de l’éducation au Cambodge. Un soutien financier qui se poursuivra avec le lancement des espadrilles.

Et pour opérer cette première diversification, Krama Heritage, qui fonctionne aujourd’hui sur ses fonds propres mais qui souhaite lever des fonds au mois d’octobre prochain, fait appel au financement participatif. La campagne lancée sur la plateforme Ulule et qui s’achèvera le 28 avril prochain a permis à Krama Heritage d’enregistrer plus d'une centaine de précommandes, dépassant de 30 % les objectifs. Déclinées en six modèles pour hommes et femmes, les premières espadrilles assemblées au Cambodge et mêlant Krama et semelles en jute tressé seront donc livrées au mois de juin à la centaine, et plus, de contributeurs qui ont payé 35 euros au lieu de 45 euros (prix retail prévu) pour les acquérir. « Nous allons prochainement présenter les produits aux revendeurs, mais certains d’entre eux sont déjà séduits », indique Raphaël Bessis.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - AccessoiresLuxe - AccessoiresBusinessCollection
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER