Kseniaschnaider renouvelle la façon de porter du denim

Originaire de Kiev, la créatrice Ksenia Marchenko, ancienne styliste pour la presse écrite et déjà à l’initiative de la marque de prêt-à-porter X’U, créée en 2011 avec son compagnon Anton Schnaider, graphique designer à ses débuts, la marque Kseniaschnaider.


La marque crée ses modèles à partir d'anciens jeans. DR

« Une marque de denim construite comme une maquette, explique la créatrice dans une vidéo présentant son parcours et sa marque, faite à partir de plusieurs jeans de seconde main, trois exactement, et qui en s’associant viennent composer un modèle final ».
 
Produite à Kiev, en Ukraine, la marque se fait connaître rapidement pour ses « demi-denims », une silhouette inspirée par la façon dont les amies de la créatrice portent alors le jean taille haute, et qui combine une « partie haute » façon short ou « jupe culotte », et une partie basse plus près du corps.
 
Un concept qui déclenche alors des commandes émanant du monde entier grâce notamment à plusieurs stars ayant été aperçues portant la marque, à l’image du mannequin Gigi Hadid. 
 
Pour l’été 2020, la marque ukrainienne présentera à Paris sa première collection masculine, Anton Schnaider proposant un univers workwear et streetwear s’appuyant sur une large sélection de pièces en denim avec un modèle asymétrique combinant slim et effet « pattes d’éph », un autre short et baggy, et des combinaisons-salopettes. Un univers à découvrir du 20 au 25 juin dans leur showroom du 11, rue de Saintonge, dans le IIIème arrondissement de Paris. 
 
Aujourd’hui, la griffe au positionnement haut de gamme est distribuée dans une quinzaine de pays dans le monde, chez Isetan au Japon, chez 10 Corso Como en Italie, Tom Greyhound et Boon the shop à Séoul, sur le site Zalando en Allemagne, chez Joyce en Chine et à Hong-Kong. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterDenimCollection
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER