×

Kuuki Yomenaï propose des visites en réalité augmentée de son pop-up à Paris

Auteur :
Publié le
today 4 oct. 2018
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

A l’occasion de la Fashion Tech Week, qui se tiendra à Paris du 15 au 21 octobre 2018, trente jeunes créateurs se sont réunis au sein du collectif KY pour créer un concept-store accessible en et hors ligne. Nommé Kuuki Yomenaï (soit "être à côté de la plaque" en japonais), il sera ouvert dès le 9 octobre et prendra fin le 4 novembre. La version physique sera située dans un local de 70 mètres carrés au 14 de la rue du Château d’Eau dans le Xème arrondissement, tandis que sur Internet les curieux pourront visiter le magasin en réalité augmentée.
 

Kuuki Yomenaï décline son pop-up store physique en réalité augmentée - Blank Nation


Signée par le collectif System_F, la scénographie IRL (in real life) se veut décalée et surprenante, tandis que la version virtuelle a été mise au point par le studio créatif Notoryou. « Le concept-store n’a plus la même fonction aujourd’hui. On ne vient plus voir les produits puisque tout est accessible en ligne. Il faut donc proposer des expériences nouvelles (qui permettent) d’attirer les millennials, cette jeune génération toujours en quête de nouveautés ludiques », précise le collectif de créateurs.
 

La marque pointue Cindy Levy fait partie de l'aventure Kuuki Yomenaï - Cindy Levy


Parmi eux, des marques comme la très street 8IGB, celle qui a fait du kimono son produit phare Tremblepierre, la griffe de chemises éthiques Wonda Kammer, la pointue Cindy Levy, ou encore Eclort et Blank Nation.

« L’objectif de notre concept-store éphémère est de mettre en avant de jeunes marques emblématiques de ce nouveau modèle. Les représentants d’une mode responsable et innovante, conscients des enjeux environnementaux et humains de notre industrie, qui misent sur des démarches comme l’upcycling, la fabrication en circuit court et la tech », déclare le collectif.


Wonda Kammer propose des vêtements éthiques - Wonda Kammer


Véronica Krafft, fondatrice de Wonda Kammer, poursuit : « L’idée derrière Kuuki Yomenaï, c'est de présenter la mode de demain, avec sa manière de faire différente. Par exemple, nous avons tous un positionnement éthique, parce qu’il correspond à nos valeurs. Et aussi parce qu’aujourd’hui, nous n’avons plus d'autre choix ».

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com