Kylie, Kim, Meghan et la logomania ont fait la mode en 2018 selon Lyst

Kylie Jenner, Kim Kardashian et Meghan Markle ont été les trois personnalités les plus influentes de la sphère mode au cours de l'année écoulée, tandis que les marques les plus recherchées sur Instagram ont été Veja, Reformation et Attico, selon un nouveau rapport publié mardi. Supreme, Champion et Fila ont fait l'objet d'une forte demande de la part des amateurs de logos et les « ugly sneakers » (« baskets moches » en VF), sacs banane et autres leggings ont fait office de best-sellers à l'échelle de la planète.


Kim Kardashian - Kylie Jenner

Qui l'a dit ? La plateforme de recherche de produits de luxe Lyst, qui a analysé plus de 100 millions de recherches cette année, effectuées par 80 millions de consommateurs sur 5 millions de produits de mode distribués par 12 000 sites e-commerce. Pour la première fois cette année, Lyst a également pris en compte les données des réseaux sociaux.

Le rapport « Year in Fashion Report » qui en a résulté décrypte avec précision ce qui préoccupe les consommateurs le plus dépensiers et souligne l'impact continu du streetwear, ainsi que l'influence des personnalités médiatiques et des réseaux sociaux.

Alors, qu'avons-nous découvert dans le rapport ? « En 2018, la mode est devenue virale - elle a fait exploser Internet et Instagram est devenu la puissance mode par excellence, donnant vie à de nouvelles marques et à de nouveaux prescripteurs de tendances », avance Lyst.

La plateforme précise que « Kylie Jenner et Kim Kardashian ont été confirmées en tant que personnalités ultra-influentes à l'échelle mondiale, mais la nouvelle duchesse de Sussex arrivant désormais en troisième position, elles ont dû partager leur territoire ». Et le reste du classement a aussi été très disputé. Meghan Markle devance Cardi B (quatrième) puis Beyoncé, Serena Williams, Chiara Ferragni, Blake Lively, Rihanna et Ariana Grande. 

Selon Lyst, la popularité des sweats à capuche cette année (en hausse de 130 %) était liée à l'influence d'Ariana Grande, preuve que les célébrités peuvent avoir un impact direct sur des produits spécifiques, au-delà de leur influence sur les tendances générales. La cagoule Gucci que Rihanna portait à Coachella a provoqué une hausse de 19 % des recherches sur ce sujet, Blake Lively a donné un coup de fouet aux recherches sur Ralph Lauren, la tenue assortie Off-White x Nike portée par Serena Williams cet été a provoqué une augmentation de la demande pour les tenues de tennis noires, et le hoodie BAK de Balmain, porté par Beyoncé, a provoqué une augmentation de 58 % des recherches pour les sweats à capuche Balmain. Le soutien de Cardi B envers FashionNova a quant à lui entraîné une hausse des recherches sur l'enseigne, tandis que n'importe quelle griffe arborée par Meghan Markle a connu un pic de recherches de plus de 200 %... 

Les personnalités les plus connues de ce classement ont eu un impact énorme sur certains produits : Kim Kardashian a contribué à faire revivre le logo de Fendi en postant une photo d'elle habillée de la tête aux pieds du monogramme FF « Zucca ». Et Kylie Jenner a provoqué plus de 2 millions de recherches cette année, des survêtements Adidas et lunettes de soleil Dior aux sous-vêtements Victoria's Secret et mini-robes Alexander Wang. Une robe rose qu'elle portait à sa fête d'anniversaire a entraîné une hausse de la recherche « robe rose » de 107 % dans les 48 heures qui ont suivi.

« Instabrands » et logomania

Lyst a également analysé la corrélation entre les mentions sur Instagram et les marques de mode au cours de l'année 2018 et, comme mentionné, Veja, Reformation et Attico sont sorties en tête. Mais la marque Realisation Par a également réalisé une bonne performance, puisque les pièces les plus en vue du label ont été portées par plusieurs influenceurs, tandis que Ganni a vu ses recherches globales augmenter de 52 %. Le sac Shirley de la marque Staud, très présente sur Instagram, s'est très bien vendu cet été et Nanushka a remporté beaucoup de succès avec son denim durable. Faithfull the Brand, Rouje et Stine Goya ont également réussi à tirer parti des mentions à leur sujet sur les réseaux sociaux.


Champion

On connaissait déjà l'attrait commercial des logos et si Supreme, Champion et Fila ont régné en la matière, un grand nombre d'autres marques ont aussi bénéficié de cette tendance. Prada, Fendi et Gucci figuraient également au classement : Prada a d'ailleurs bénéficié d'un intérêt renouvelé pour ses accessoires en nylon. Viennent ensuite Kappa, Versace, Louis Vuitton et Celine. Dans le cas de cette dernière, la perte de l'accent de son logo a marqué un tournant décisif pour la maison française - la recherche de pièces comportant le logo Céline époque Phoebe Philo s'est particulièrement accentuée sur les sites de revente, notamment en ce qui concerne les sacs emblématiques de la marque.

Cette année, les articles les plus demandés au niveau mondial ont été la ceinture - avec logo - de Gucci et la ceinture Industrial d'Off-White, suivies par les collants - avec logo - de Fendi. La combinaison de travail rose de Ganni a également remporté un grand succès, tout comme la jupe léopard de Realisation Par et le jean à lacets de Jonathan Simkhai. Le costume à imprimé « cheval » de Chloé s'est avéré populaire, tout comme les chaussettes en Lurex de Prada et les lunettes de soleil LouLou de Saint Laurent. Dernière entrée dans le top 10 : les célèbres escarpins à talons « enflammés » de Prada.

En dehors de ces articles les plus convoités, il est intéressant de noter que les articles les plus populaires de cette année étaient généralement des produits déjà lancés depuis longtemps, avec une tendance particulière pour le style décontracté. Comme on l'a dit plus haut, les « ugly sneakers », Balenciaga Triple S en tête, suivies par les modèles Filo Disruptor et Nike M2K Tenko, ont été des best-sellers. Les sacs banane ont également connu des bonnes ventes, avec des recherches en hausse de 80 %, menées par Gucci et Topshop.

Les leggings ont conservé leur pouvoir d'attraction, à la troisième place, avec 400 000 recherches par mois, tandis que les doudounes étaient le style de manteau le plus recherché sur Lyst, en hausse de 59 %. Le succès des mules reflète la chaleur de l'été, mais aussi la popularité de ce type de chaussures, les plus demandées étant les mules/claquettes Supreme de Gucci.


Prada

Les lunettes de soleil étroites sont passées des podiums à la sixième place du classement : elles ont fait l'objet de 500 000 recherches - le modèle Le Specs x Adam Selman s'est notamment très bien vendu.

Lyst explique également que les jeans « skinny » restent les plus vendus dans le monde entier ; le modèle Joni, vendu par Topshop, a fait l'objet du plus grand nombre de recherches au cours des trois premiers mois de l'année. Une tendance qui dure depuis des années, voire des décennies, et qui ne semble pas près de se laisser reléguer aux livres d'histoire de la mode.

Les consommateurs ne sont d'ailleurs pas prêts à abandonner les produits ajustés et moulants ; pour preuve, le short cycliste arboré par Kim Kardashian, sur lequel les recherches ont grimpé de 78 %. Sans oublier les sandales confortables, comme les Birkenstock, les Teva et les Crocs, au neuvième rang du classement. Enfin, à la dixième place, les sweats à capuche ont été plébiscités par de nombreuses célébrités cette année.

Traduit par Paul Kaplan

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - AccessoiresMode - ChaussuresSportDenimLuxe - Prêt-à-porterLuxe - AccessoiresLuxe - ChaussuresLuxe - DiversMédiasBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER