L'Ispo relooke son espace, Ispovision

L'Ispo prend soin du sportstyle. La manifestation internationale des articles et vêtements de sport présentera lors de sa prochaine édition, qui débute ce 7 février, une nouvelle formule de son Ispovision. Cet espace, dédié à l'origine aux marques de mode ayant leurs racines dans le sport, a été confié à Danielle De Bie, connue du secteur pour avoir été pendant cinq ans directrice de la communication du Bread&Butter.

Ispo
Danielle De Bie

Pour revoir l'aménagement, l'agence Pure Sang, connue pour avoir aidé le Bread&Butter et l'Hospital (concept store anversois Ndlr.) a été appelée en renfort. Car pour Messe München, la société organisatrice, le développement du salon passe également par le sportstyle. Ce secteur pourrait à terme aider les organisateurs à recréer un rendez-vous estival et la vague des marques de glisse qui allaient au Bread&Butter semble être bel et bien passée.

Au final, Ispovision veut proposer une offre globale, allant des skis aux vêtements. Mais, cet espace mettra aussi l'accent sur l'aménagement de la boutique et les "wearable technologies", c'est-à-dire les textiles qui intègrent des nouvelles technologies. Ce marché des technologies dite portatives, avec le téléphone portable et le lecteur Mp3 en tête, offre un grand potentiel. Au total, l'Ispovision réunira 56 exposants, dont Fire + Ice de Bogner, J. Lindeberg, Matador, Luis Trenker, Sportalm ou encore Victorinox.

Quant à l'Ispo, qui fête cette année ses quarante ans, il réunira quelque 2000 exposants dans la capitale bavaroise.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

SportSalons
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER