L'Oréal confie sa filiale américaine à Stéphane Rinderknech

Le groupe cosmétique français L'Oréal a annoncé mercredi la nomination de Stéphane Rinderknech au poste de président-directeur général de L'Oréal USA et de vice-président pour l'Amérique du Nord. Celui qui était jusque-là en charge du marché chinois pour le géant de la beauté prendra ses fonctions le 1er octobre prochain.


Stéphane Rinderknech, nouveau PDG de L'Oréal USA - Photo: L'Oréal
 
Dans le cadre de ses nouvelles attributions, Stéphane Rinderknech pilotera les activités de L'Oréal aux États-Unis, tout en continuant à siéger au comité exécutif de la société, dont il est membre depuis février 2018.
 
Il rendra des comptes à Frédéric Rozé, qu'il remplace au poste de PDG de L'Oréal USA, et qui reste dans l'entreprise en tant que vice-président exécutif pour le continent américain.
 
Stéphane Rinderknech a rejoint la branche "travel retail" de L'Oréal à Miami en 2001 en tant que responsable de la région Amérique du Sud pour Lancôme. Il a été muté au Japon en 2004, où il est devenu directeur général adjoint de Lancôme un an plus tard.

Après avoir dirigé L'Oréal Luxe en Corée du Sud entre 2008 et 2011, ce diplômé de l'Institut supérieur de gestion de Paris a été nommé directeur général de cette même division en Chine. Il a ensuite supervisé le département des produits de consommation de la société dans ce pays, avant d'être promu au poste de PDG de L'Oréal Chine en 2016.  

Avec cette nouvelle affectation, le dirigeant passera ainsi de l'un des marchés les plus porteurs du fabricant de cosmétiques — la région Asie-Pacifique a vu son chiffre d'affaires progresser de 30,4 % au premier semestre 2019 — à un marché dont la faiblesse des ventes a entraîné des résultats décevants au deuxième trimestre de L'Oréal.

Selon L'Oréal, le ralentissement des ventes en Amérique du Nord est lié à la baisse de la demande de maquillage, qui freine la croissance pourtant forte des soins de la peau, des parfums et des cosmétiques dans cette région. 

La nomination de Stéphane Rinderknech fait suite à celle de Xavier Vey, nommé directeur général de L'Oréal Luxe en Europe occidentale en juillet. L'ancienne présidente de Kiehl's, Megan Grant, lui a succédé en tant que responsable de la division luxe aux États-Unis.

Traduit par Paul Kaplan

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

ParfumsCosmétiquesBeauté - DiversNominations
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER