L’Oréal pousse la personnalisation à l’échelle industrielle

Réalité augmentée, intelligence artificielle ou encore personnalisation seront au cœur du rendez-vous parisien Viva Technology, qui se tiendra du 16 au 18 mai à la Porte de Versailles. Parmi les 1 500 entreprises participant à cet événement dédié à l’innovation technologique, le géant mondial de la beauté L’Oréal présentera sa vision de la beauté du futur.


Une image de My Little Factory - L'Oréal

« Virtual Hair Advisor », qui permet d’essayer virtuellement différentes nuances de couleurs de cheveux, « SkinConsult » de Vichy, qui permet de détecter les signes du vieillissement cutané et de proposer une routine de soin sur-mesure, sont quelques-unes des technologies que L’Oréal présentera. Mais le plus impressionnant devrait sûrement être « My Little Factory », qui permet cette fois de répondre aux envies accrues de personnalisation des consommateurs du monde entier.

My Little Factory, ou « ma petite usine » en français, est une innovation technologique qui permettra la production de fond de teint sur-mesure, à l’échelle industrielle. Cette ligne de production 100 % automatisée est, selon la communication du groupe L’Oréal, « capable de fabriquer à la demande une centaine de références par heure ». My Little Factory sera dans un premier temps testée aux Etats-Unis, avant d’être déployée à travers le monde.

C’est via Lancôme, qui appartient à la division luxe du groupe L’Oréal, que My Little Factory a été initiée. Depuis 2017, dans une quarantaine de points de vente (dont les Galeries Lafayette Haussmann), Lancôme propose en effet Le Teint Particulier. Le principe ? Après un scan de la peau, les données liées à la carnation sont traitées à l’aide de l’algorithme, qui propose ensuite une alliance dite parfaite entre la peau et le fond de teint. Une formule sur-mesure est alors préparée sur place en une vingtaine de minutes (environ 89 euros).

Et pour marcher dans les pas de « Le Teint Particulier », Lancôme présentera lors de Viva Technology un nouveau concept baptisé « Shade Finder ». Une technologie basée sur l’Intelligence artificielle afin de recommander directement sur le point de vente aux consommatrices la teinte de fond de teint Lancôme existante la plus adaptée. Ce service est en cours de déploiement dans le monde et comptera plus de 1 000 points de ventes équipés d’ici la fin de l’année 2019.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

BeautéIndustrieInnovations
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER