×
Par
AFP
Publié le
6 oct. 2010
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L'abécédaire de la Semaine de la mode

Par
AFP
Publié le
6 oct. 2010

PARIS, 6 oct 2010 (AFP) - De A comme Années 20 à Y comme Yves Saint Laurent, voici l'abécédaire de la Semaine de la mode qui s'achevait ce mercredi 6 octobre


Défilé Yves Saint Laurent. Photo : Pixel Formula

Années 1920: Bibis, robes à bretelles, bas résille et petits talons, les années folles inspirent un John Galliano très en verve, mais aussi Ungaro.

- Bal masqué: Parmi les nombreuses fêtes cette saison, deux méga bals masqués ont rivalisé de fastes et de "beautiful people": Les 90 ans de Vogue dans un hôtel particulier et le bal Grazia à l'Opéra Garnier.

- Chemise d'homme: Viktor&Rolf ont construit toute leur collection autour de la chemise d'homme, et Dries Van Noten la transforme en jupe, les manches nouées autour de la taille.

- Eco-responsable: Programme écolo chez Vivienne Westwood et Petit Prince chez Castelbajac qui appelle à veiller sur sa "rose", métaphore de la planète.

- Faisans et autres plumes: des plumes de faisan chez McQueen sur une robe bustier en épis de blé, de l'autruche brodée partout chez Chanel, mais aussi chez Ungaro ou John Galliano.

- Hors-norme: Les créateurs reviennent aux femmes "femmes", faisant largement appel aux top model des années 1990 mais aussi à des rondes ou des non-professionnelles.

- Ivoire: Les créateurs semblent s'être passé le mot, presque tous ont ouvert leur défilé d'une tenue blanche ou ivoire.

- Jupon: Beaucoup de jupons transparents se superposent à de petits shorts ou jupes courtes, notamment chez Givenchy.

- Karlie Kloss: Son déhanché chaloupé la signale bien avant l'apparition de son visage aux pommettes saillantes, bouche mutine et sourcils en circonflexe. Le top model américain a ouvert un grand nombre de défilés, notamment Dior dont c'est l'égérie, mais aussi Sonia Rykiel ou Jean Paul Gaultier.

- Longueurs: La jupe est coupée sur le genou, notamment chez Céline, mais tombe très souvent à mi-mollet ou même aux chevilles. Dior se distingue par du très court.

- Motif papillon: En imprimé chez John Galliano et puis cette robe orange stupéfiante chez MacQueen, toutes en papillons, qui prennent du volume dans le cou et la nuque, avec sandales assorties.

- Noël: Pas de cadeaux pour les fashionistas, une tendance post-crise qui perdure. Seul Chanel offrait du maquillage, "Rue du Mail" un rouge à lèvres ou une soucoupe à thé chez Shiatzy Chen.

- Orange : C'est la couleur de la saison, avec le rose.

- Plissé: En robes et jupes, il est partout. Paradoxalement, son spécialiste Issey Miyake n'en a pas abusé.

- Rock/punk: Inspiration dominante chez Balmain, Balenciaga mais aussi Gaultier.

- Shorts mini: Il y en a quelques uns dans presque toutes les collections. C'est chez Chanel qu'ils sont les plus courts, laissant voir le pli des fesses.

- Toges: Inspiration antique chez Lanvin, avec sandales plates et robes toges en soie drapées. Chez Issey Miyake, les robes toges sont en maille avec fines découpes au laser. Sans oublier la robe plissée blanche chez McQueen, majestueuse et simple, avec large ceinture or sous la poitrine.

- Vaporeux: Beaucoup moins de tenues près du corps cette saison, au profit de robes vaporeuses, plissées ou non, et de grands volumes de tissu flottant au vent, comme chez Kenzo ou Lanvin.

- YSL: Des références à Saint Laurent un peu partout, du smoking pour femmes qui a inspiré plusieurs couturiers dont Felipe Oliveira Baptista, aux couleurs de Marrakech, marine et vert vif, chez Céline.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.