×
Publicités
Publié le
25 juil. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L'actionnaire d'Aston Martin aurait fait une offre pour Rapha

Publié le
25 juil. 2017

Il semble que ce soit la saison pour spéculer sur qui a (ou n'a pas) fait d'offre pour telle entreprise et la dernière rumeur en date à émerger est que le fonds de capital investissement italien Investindustrial est le mieux placé pour acquérir le spécialiste britannique des vêtements et équipements pour le cyclisme Rapha.


La société britannique Rapha, en forte croissance, attise les convoitises. - Rapha


Certains analystes pensent même qu'il s'agit plus que d'une simple rumeur avec une vente qui pourrait être annoncée dans les prochaines semaines. Investindustrial, dont les investissements dans le luxe incluent également Aston Martin, est un concurrent solide dans la course à l'acquisition de Rapha.

Sky News a annoncé qu'il avait proposé 200 millions de livres (223,8 millions d'euros) pour l'entreprise, bien qu'un autre fonds d'investissement, l'ancien propriétaire de Weight Watchers, Invus soit toujours en course.

Le cyclisme est le prochain secteur abordé par les marques de luxe. Et avec la société d'investissements L Catterton, liée au Groupe Arnault et à LVMH, qui a pris le contrôle de Pinarello l'année dernière et qui se serait auparavant intéressée à Rapha, il est probable qu'il y ait de nombreux développements intéressants au cours des prochaines années.

Les deux candidats semblent avoir peu de concurrence dans la bataille pour reprendre Rapha. Les autres intéressés, dont Advent International et TPG, ont quitté les enchères en raison d'un prix d'achat potentiel supérieur à 20 fois l'Ebitda de l'entreprise, un multiple très élevé.

Mais peut-être que ce dernier est justifié. Le cyclisme est un loisir en pleine croissance et Rapha est l'un des noms  les plus dynamiques du secteur. Ses recettes sur l'année close en janvier ont grimpé de 30 % par rapport à l'année précédente, pour s'établir à 63 millions de livres (70,5 millions d'euros), et des rapports indiquent qu'elles ont augmenté de 40 % cette année, à une époque où les consommateurs réduisent pourtant leurs dépenses de loisirs.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com