×
5 491
Fashion Jobs
Par
AFP
Publié le
15 sept. 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L'Afrique, des plumes et de la fourrure à la Fashion week de New York

Par
AFP
Publié le
15 sept. 2011

NEW YORK, 14 sept 2011 (AFP) - L'Américain Michael Kors a transporté mercredi ses invités en Afrique, tandis que J. Mendel osait la fourrure blanche pour l'avant-dernier jour de la Fashion week de New York.


J. Mendel ose la fourrure blanche. Don Emmert/AFP

Dans un décor soigneusement rustique, Michael Kors, qui célébrait le trentième anniversaire de sa marque, a présenté ses "mémoires d'Afrique" : une série enlevée de robes, tuniques, mini-shorts en imprimé léopard ou zèbre, maillot de bains aux impressions de peau de serpent, ou portés avec une grosse ceinture de cuir sous un vaste imperméable.

Une robe léopard était rebrodée de plumes fauves, les imprimés africains alternaient avec des ponchos et des robes à grosse maille, portés avec de gros sacs en bandoulière, et des sandales spartiates revisitées montant jusqu'au genoux.

Les mannequins, parfois souriants, cultivaient un petit côté enfant sauvage, et certains trous étaient même soigneusement travaillés dans les cachemires.

L'acteur Michael Douglas était au premier rang, assis à côté du mannequin Rosie-Huntington Whiteley et de l'actrice Zoe Zaldan. Courtney Love avait elle aussi fait le détour jusqu'au Lincoln Center, ou plus d'une centaine de créateurs se produisent jusqu'à jeudi.

Dans un défilé électrique, Nanette Lepore a ensuite présenté des robes fluo, roses, jaunes et oranges, osant parfois la dentelle, confirmant la tendance très colorée de cette semaine printemps 2012, où le jaune et l'orange semblent incontournables.

Alors que la Fashion week se passionnait pour savoir si oui ou non Madonna allait enfin signer avec Coty pour créer son parfum, Norma Kamali avait ouvert la journée avec un défilé en 3D, avec lunettes spéciales obligatoires pour tous les invités.

J. Mendel a quant à lui présenté une collection plus classique, avec de longues robes blanches et noires, des assemblages géométriques, mais aussi beaucoup de dos nus, et de jupes en mousseline largement fendues sur la cuisse. Et fidèle à l'histoire de la marque --fondée à Paris par un fourreur en 1870-- il a agrémenté sa collection de petits boléros sans manche, en fourrure blanche, ou bleue.

Vendredi, la Fashion week s'achèvera avec Marc Jacobs, qui avait demandé à repousser sa présentation en évoquant le temps perdu en raison de l'ouragan Irène. Avant lui, Ralph Lauren et Calvin Klein sont également au programme.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.