×
5 787
Fashion Jobs
Publicités

L'Allemagne se dote d'une association pour promouvoir le luxe

Publié le
today 21 oct. 2011
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Après l’Espagne, l’Allemagne vient de créer son "institution" du luxe - "Meisterkreis – Deutsches Forum für Luxus" - dans la lignée de la Fondazione Altagamma (Italie), du Comité Colbert (France) et du Walpole British Luxury (Angleterre). Désormais, elles seront cinq associations – institutions à tenter de défendre les couleurs du luxe à l’échelle européenne. Toutes réunies sous l’Alliance européenne des industries créatives et culturelles, l’ECCIA (European, Cultural and Creative Industries Alliance).



Sont d’ores et déjà membres une vingtaine d’entreprises allemandes reconnues comme les fleurons du luxe outre-Rhin (Porsche, Montblanc, Leica, Gagguenau, Talbot Runhof, Robert Weil, Fairmont, A.Lange & Söhne, Hotel Adlon, …). Des labels étrangers sont également adhérents, comme Bugatti, Chanel, Dior ou encore les éditions Condé Nast. Dior et Chanel étant pour leur part deux maisons membres du Comité Colbert, lequel a de son côté récemment ouvert ses rangs à des maisons européennes, notamment Montblanc et Leica pour l’Allemagne.

A court terme, les professionnels du secteur veulent établir un plan d'action commun à l'échelle européenne qui sera présenté de façon collective aux différentes instances de Bruxelles. Dans les cartons, l'harmonisation des règles juridiques et fiscales afin de faciliter le commerce transfrontalier, notamment le commerce électronique (70% des maisons du Comité Colbert ont un site marchand).

Au renfort de cette stratégie, le constat que 18 des 25 marques leaders sur le marché du luxe sont européennes et que l’Europe détient 68% des parts du marché mondial de l’exportation de "biens de qualité", 75% avec la Suisse. A cela d'ajouter que le secteur génère 800 000 emplois directs et indirects en Europe dont 36 000 emplois directs et 128 000 indirects en France (+10% entre 2006 et 2010).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com