×
6 836
Fashion Jobs
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Flagship Paris Champs Elysées - CDI
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Rosny Sous Bois - CDI
CDI · ROSNY-SOUS-BOIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - la Défense - CDI
CDI · LA DÉFENSE
LFP EMPLOI MODE
Responsable d'Atelier de Sacoches à Courrier
CDI · DRANCY
LANVIN
Vip&PR Manager
CDI · PARIS
AXENTIA
Responsables Contrôle de Gestion
CDI · PARIS
MORGAN PHILIPS EXECUTIVE SEARCH
Responsable Trafic et Acquisition F/H
CDI · PARIS
BLEU LIBELLULE
Animateur Régional F/H/n
CDI · PARIS
RETAIL CONSEIL
Chef (fe) de Projet Architecture Retail Luxe
CDI · PARIS
DEPECH'MODE PARIS
Responsable Paie et Adp Maison de Luxe
CDI · PARIS
PAGE PERSONNEL
Responsable Marketing et Communication - Lead Generation Manager H/F
CDI · GOMETZ-LE-CHÂTEL
GROUPE BEAUMANOIR
Controleur de Gestion Achat (H/F)
CDI · SAINT-MALO
PRESCRIPTION LAB
Responsable Marketing et Business Développement E-Commerce
CDI · LEVALLOIS-PERRET
P.LAB BEAUTY
Chargé(e) de Développement Commercial - p.Lab Beauty
CDI · LEVALLOIS-PERRET
EMINENCE SAS
Chef de Projet E-CRM
CDI · AIMARGUES
MAISON GOYARD
Contrôleur Financier
CDI · PARIS
AXENTIA
Responsable E-Commerce Paris
CDI · PARIS
AMERICAN VINTAGE
Responsable Régional(e) Retail Nord, Paris ou Lille H/F
CDI · LILLE
KARA
Chef de Projet Événementiel Anglais H/F
CDI · PARIS
MARINE SERRE
Directeur(Ice) de Production & Qualité
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Opérateur Logistique H/F
CDI · LYON
Publié le
23 févr. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L'alternance bat un nouveau record dans le commerce en 2021

Publié le
23 févr. 2022

Avec 100.575 contrats en alternance signés en 2021, le secteur du commerce a connu un nouveau record en 2021, après une année 2020 déjà mémorable. L'exercice 2021 affiche ainsi une progression de de 49% sur un an, et de 130% par rapport à 2019.


Shutterstock


L'opérateur d'alternance et compétences du secteur, l'Opcommerce, indique que 58% des contrats d'apprentissage ont concerné des entreprises de moins de 49 salariés, dont 41% de structures de moins de 11 salariés. Les entreprises de plus de 300 salariés ont pesé 31% des contrats, contre 11% pour les structures allant de 50 à 299 salariés.

"A l’inverse, le contrat de professionnalisation arrive en tête dans les entreprises de 300 salariés et plus (45%), suivies par les entreprises de moins de 49 salariés (41%) et de 50 à 299 salariés (14%)", pointe l'Opcommerce. Cette dernière indique que ces contrats d'apprentissage concernent tous les niveaux de formations, avec des parts équivalentes entre certification de niveau 3 et 4 (CAP, BEP, BAC…), 5 (BTS, DUT…), ou 6 et 7 (Licence, Master…).

Succursalistes de l'habillement, de la chaussure, ainsi que grands magasins et magasins populaires, ont cumulé 5.900 contrats (92% d'apprentissage, 8% de professionnalisation), soit près de 6 % des contrats signés sur l'année. Les succursalistes d'habillement ont été les plus consommateurs (68%), devant ceux de la chaussure (16%) et les grands magasins et magasins populaires (16%). Le commerce sport-loisirs a pour sa part pesé pour 5 % des contrats.

Plus largement, le commerce alimentaire, détail ou gros, arrive en tête des contrats signés (39%), devant les détaillants de fruits et légumes, épiceries et produits laitiers (11%), tandis que le secteur Optique-Lunetterie atteint 6%. Côté géographie, l'Ile-de-France a concentré 22% des signatures, devant les Hauts-de-France (11%), l'Auvergne Rhône-Alpes (10%), l'Occitanie (10%), et le cumul de Nouvelle-Aquitaine et PACA (8%).

Instance regroupant les enseignes d'habillement-chaussure et grands magasins, l'Alliance du Commerce pointait en novembre les difficultés de recrutement touchant notamment les postes de vente. Un défi face auquel, comme l'indiquait FashionNetwork.com, marques et détaillants ont dernièrement mobilisé des moyens. Notamment autour des formations professionnalisantes.

"C’est une année record pour le commerce qui a toujours été, et reste plus que jamais, un secteur fortement intégrateur de jeunes (…). Il faut toutefois souligner le rôle des aides exceptionnelles de l’Etat dans cette dynamique, que nous comptons bien entretenir en 2022", indique la présidente de l'Opcommerce Véronique Allais. Sa vice-présidente Chrystelle Derrien pointe pour sa part le cas des contrats de professionnalisation, " précieux outil de qualification des jeunes pour les branches professionnelles, même s’il perd du terrain par rapport à l’apprentissage".


Snutterstock



En effet, il ressort des chiffres 20201 que parmi les contrats de professionnalisation, les CQP (Certificats de qualification professionnelle) et les reconnaissances CCN ont représenté 64% des certifications visées par les bénéficiaires. Ils étaient suivis par les certifications de niveau 3 et 4 (16%), de niveau 6 et 7 (13%) et de niveau 5 (7%).

L'Opcommerce opère les contrats d'alternance et compétences d'une vingtaine de branches professionnelles liées au commerce, dont le commerce à distance, de détail de l’horlogerie-bijouterie, succursalistes de la chaussure et de l’habillement, entreprises de distribution, importation, exportation en chaussures, textiles et mercerie, sans oublier la catégorie sports-loisirs, les grands magasins et magasins populaires. Un périmètre intégrant quelque 94.000 entreprises, pour 1,7 million de salariés.
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com