×
Publicités
Publié le
2 mai 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L’américain G-III s’empare de la marque Karl Lagerfeld

Publié le
2 mai 2022

G-III Apparel Group s’apprête à mettre la main sur la totalité du capital de Karl Lagerfeld. Le groupe de mode américain, propriétaire entre autres de Donna Karan, DKNY, Sonia Rykiel et Vilebrequin, poursuit ses emplettes sur le marché. Il annonce dans un communiqué datant du 2 mai le rachat de 81% des parts de la marque de prêt-à-porter fondée par le célèbre couturier allemand Karl Lagerfeld décédé en 2019, dont il détient déjà 19% des parts.


Une silhouette de la marque de prêt-à-porter - Karl Lagerfeld


L’opération s’élève à 210 millions de dollars (200 millions d’euros), G-III rachetant les parts d’un groupe d'investisseurs privés et publics dirigé par Fred Gehring d'Amlon Capital BV. La transaction, en numéraire, a d’ores et déjà été approuvée par le conseil d'administration des deux sociétés. L’actuelle équipe dirigeante de Karl Lagerfeld, emmenée par le PDG Pier Paolo Righi, sera maintenue en fonction.

"Nous avons un grand respect pour l'équipe de direction expérimentée et talentueuse de Karl Lagerfeld, pilotée par Pier Paolo Righi, avec qui nous avons travaillé en étroite collaboration au cours des sept dernières années. Cette équipe, combinée à l'expertise de G-III, va pouvoir exploiter davantage le potentiel mondial de la marque, qui, selon nous, représente une opportunité de plus de 2 milliards de dollars en termes de ventes retail", commente le PDG du groupe américain, Morris Goldfarb.

"Morris et l'équipe G-III font partie de notre famille depuis que nous avons uni nos forces en 2015 pour apporter le nom Lagerfeld en Amérique du Nord. Depuis lors, nous avons travaillé ensemble pour développer davantage le réseau de vente de la marque. Cette transaction est l'évolution naturelle de cette relation de travail positive", renchérit Pier Paolo Righi.

Cette transaction marque une étape clé pour G-III, pesant 2,7 milliards de dollars en 2021, et confirme les ambitions du groupe, qui a racheté l’an dernier Sonia Rykiel et détient également plusieurs licences dont Calvin Klein et Tommy Hilfiger. Le géant américain entend doubler le chiffre d’affaires de Karl Lagerfeld, actuellement situé autour de 1 milliard d’euros contre quelques dizaines de millions il y a dix ans.

Comme le souligne encore Morris Goldfarb, "il est important de noter que l’ajout de cette marque de mode emblématique au portefeuille de G-III fait avancer plusieurs de nos priorités, à savoir une augmentation de la propriété directe des marques et de leurs opportunités de licence, et une grande diversification de notre présence mondiale".

Pier Paolo Righi - Karl Lagerfeld - DR


Créée en 1984 par celui qui fut pendant plus de trente ans le directeur artistique de Chanel et pendant un demi-siècle celui de Fendi, la maison connaît une relance réussie depuis une décennie. Mise en sommeil un temps, changeant régulièrement d’investisseurs, elle a été reprise en main fin 2011 avec l’arrivée aux commandes de Pier Paolo Righi, qui a su surfer habilement sur la notoriété de Karl Lagerfeld, véritable icône de la mode, en s’entourant aussi de ses proches, telle Caroline Lebar, bras droit historique du styliste, ou Sébastien Jondeau, son ancien garde du corps et homme de confiance, devenu l’ambassadeur de la marque et consultant pour les collections sport.

Le manager a repositionné Karl Lagerfeld dans le segment du luxe accessible, multipliant les licences -elles sont une quinzaine dans différentes catégories, dont le prêt-à-porter, les chaussures, les sacs, les lunettes ou les parfums-, tout en accélérant son expansion retail et sa digitalisation. Son nombre de points de vente s’élève à près de 120 magasins gérés en propre ou en franchise, auxquels s’ajoutent les revendeurs multimarques et l'e-commerce. Son chiffre d’affaires a bondi de 40% en 2021 par rapport à 2020 (+35% par rapport à son niveau pré-pandémie), la maison misant sur une croissance annuelle autour de 20-25%.

L'acquisition devrait être finalisée au cours du deuxième ou troisième trimestre de l'exercice 2022-23 de G-III. Elle comprend la participation de 10% de Karl Lagerfeld dans sa coentreprise établie en Chine, précise le groupe.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com