×
Par
AFP
Publié le
13 mai 2013
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L'ancienne directrice générale de Diesel à la tête de la cristallerie Baccarat

Par
AFP
Publié le
13 mai 2013

NANCY (France), 13 mai 2013 (AFP) - La cristallerie de Baccarat a annoncé lundi la nomination de l'Italienne Daniela Riccardi, 53 ans, en tant que directrice générale de la société à compter du 3 juin, en remplacement de Markus Lampe, qui occupait cette fonction depuis deux ans.

Daniela Riccardi. Photo DR.

Daniela Riccardi était depuis 2010 la directrice générale de Diesel, qu'elle avait rejoint après avoir fait l'essentiel de sa carrière chez Procter and Gamble.

Elle a été nommée lundi par le conseil d'administration de la cristallerie, alors que son prédécesseur "a décidé de quitter ses fonctions afin de poursuivre une autre opportunité", a indiqué la société dans un communiqué.

Créée en 1764 en Lorraine, la société Baccarat est l'un des leaders mondiaux des produits en cristal haut de gamme. Elle fabrique surtout des articles de table, des luminaires, des objets de décoration haut de gamme et des bijoux.

Les deux-tiers du capital de Baccarat sont détenus par une filiale du fonds d'investissement américain Starwood Capital, qui développe aussi une chaîne d'hôtels de luxe associée au nom de Baccarat. Le fonds américain Catterton est aussi entré en 2012 dans l'entreprise à hauteur de 22%.

Le groupe, coté à la Bourse de Paris, a réalisé en 2011 un chiffre d'affaires de 143,2 millions d'euros. Il a toutefois essuyé une perte nette de 2,3 millions d'euros, liée en grande partie à des coûts exceptionnels.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.