×
5 603
Fashion Jobs
KS BEAUTE
Chef de Secteur Expert / Responsable Des Ventes
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Gestionnaire Des Stocks H/F
CDI · LYON
GROUPE BEAUMANOIR
Acheteur (H/F)
CDI · PARIS
RALPH LAUREN
Chargé de Développement RH (H/F)
CDI · PARIS
LANCEL SOGEDI
Responsable Approvisionnement Produits Finis et Packaging - H/F
CDI · PARIS
CHANEL
Chef de Projet Développement Outils Visual Merchandising Mode
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Montpellier Polygone
CDI · MONTPELLIER
LA HALLE
Merchandise Planner - PAP Homme (H/F)
CDI · PARIS
ABSOLUT CASHMERE
Chargé de Gestion Commerciale Wholesale (H/F)
CDI · PARIS
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Calvin Klein - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
SIMONE PERELE
Responsable Marketing et Communication
CDI · CLICHY
CCLD RECRUTEMENT
Directeur Régional H/F
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Brest - CDI
CDI · BREST
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Acheteur / Développeur Matières Annexes F/H
CDI · LES HERBIERS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 25h - F/H
CDI · PARIS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 20h - F/H
CDI · PARIS
TOD'S
Retail Back Office Coordinateur (H/F)_ Tod's Faubourg
CDI · PARIS
ROUJE
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Chargé de Cotation Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Administration Des Ventes (H/F)
CDI · PARIS
Publicités
Par
AFP
Publié le
22 juil. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L'Apple Watch représente 75 % du marché des montres connectées

Par
AFP
Publié le
22 juil. 2015

L'Apple Watch pourrait s'être adjugée 75 % du marché mondial des montres connectées dès son trimestre de lancement, estime mercredi le cabinet Strategy Analytics, au lendemain de résultats jugés décevants du groupe informatique américain.



Strategy Analytics évalue à 5,3 millions le nombre de montres connectées vendues au deuxième trimestre, soit davantage que sur l'ensemble de l'année dernière où les premiers fabricants comme Samsung, Motorola, Sony ou Pebble avaient écoulé au total 4,6 millions d'unités selon le cabinet.

Entre sa sortie en avril et la fin juin, l'Apple Watch s'est écoulée à 4 millions d'unités, reléguant loin derrière elle les modèles de Samsung (deuxième avec quelque 400.000 unités seulement), selon Strategy Analytics.

« L'Apple Watch a été lancée dans 16 pays majeurs et a eu un décollage décent auprès des fidèles de l'iPhone aux Etats-Unis et ailleurs. L'Apple Watch a clairement relevé la barre pour le secteur mondial des montres connectées », commente Neil Mawston, directeur exécutif du cabinet, dans un communiqué.

La marque à la pomme, qui publiait mardi soir ses résultats pour le trimestre achevé fin juin, le troisième de son exercice décalé, a pour sa part entretenu le mystère sur les ventes de la montre, la première nouvelle catégorie d'appareil qu'il lance en cinq ans, et ambitionne de devenir un nouveau produit star aux côtés de l'iPhone, de l'ordinateur Mac ou de la tablette iPad.

Les résultats des montres étaient intégrés dans les comptes avec d'autres produits, mais lors d'une téléconférence avec des analystes, la direction du groupe a quand même donné quelques indices sur la base desquels certains experts ont essayé d'évaluer les ventes.

Parmi ceux ayant sorti leur calculatrice, les analystes de BMO Capital Markets, Morgan Stanley, Cantor Fitzgerald et Société Générale sont arrivés dans des notes à des chiffres allant de 2 à 2,6 millions d'unités écoulées, soit en-deçà des chiffres de Strategy Analytics.

En attendant d'en savoir davantage sur l'Apple Watch, c'est l'iPhone qui a une fois de plus annoncé la couleur pour les résultats d'Apple mardi soir.

Apple a dit en avoir vendu 47,5 millions sur le trimestre, une déception pour le marché qui espérait dépasser les 50 millions. Ajouté à une prévision de chiffre d'affaires inférieure aux attentes pour le trimestre en cours et à des craintes que la croissance actuellement explosive du groupe en Chine ne ralentisse, cela contribuait à faire baisser l'action Apple de 4,54 % à 124,82 dollars mercredi vers 17h GMT.

En termes de capitalisation boursière, cela chiffre la perte comparé à la clôture de mardi soir à quelque 34 milliards de dollars, alors même que le bénéfice net trimestriel du groupe vient de bondir de 38 % à 10,7 milliards, et son chiffre d'affaires de 33 % à 49,6 milliards.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.