×
6 668
Fashion Jobs
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Opérateur Logistique H/F
CDI · LYON
LUXURY OF RETAIL
Animateur Réseau Pharmacie - Cannes - CDI 28h - H/F
CDI · CANNES
WINNING SEARCH
Contrôleur de Gestion Sociale - H/F - Neuilly-Sur-Seine (92)
CDI · NEUILLY-SUR-SEINE
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Aulnay Sous Bois
CDI · MONTREUIL
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - la Défense CDI
CDI · LA DÉFENSE
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Aix en Provence
CDI · SAINT-ANTONIN-SUR-BAYON
CCLD RECRUTEMENT
Commercial Angel Eyes Normandie et Bretagne H/F
CDI · VANNES
HUGO BOSS FRANCE
Contrôleur de Gestion H/F
CDI · PARIS
HERMIONE RETAIL AFFILIÉ GALERIES LAFAYETTE
Responsable Visuel Merchandising
CDI · BELFORT
MORGAN PHILIPS EXECUTIVE SEARCH
Chef de Produit Marketing Maroquinerie F/H
CDI · PARIS
CALZEDONIA
Animateur Régional Des Ventes H/F - CDI - Lille/Nord de la France
CDI · LILLE
CELIO
Responsable Achat H/F
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
AXENTIA
Commercial H/F Textile
CDI · PARIS
DEBEAULIEU
Responsable e Commerce
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Stock Grands Magasins (H/F) Luxe - CDI
CDI · PARIS
JEAN PAUL GAULTIER
Chef de Produit H/F
CDI · PARIS
JEAN PAUL GAULTIER
Chargé(e) Des Opérations H/F
CDI · PARIS
NINA RICCI
Responsable Ordonnancement Lancement H/F
CDI · PARIS
CSP PARIS FASHION GROUP
Responsable Développement Des Ventes
CDI · PARIS
HAYS FRANCE
Traffic Manager / E-Commerce H/F
CDI ·
GALERIES LAFAYETTE
Marketing Manager Pour Citynove H/F
CDI · PARIS
Publié le
11 déc. 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L’arrêt du Bread&Butter aura un impact sur les salons européens, selon le patron du Pitti Uomo

Publié le
11 déc. 2014

Le Bread&Butter a officiellement annulé en début de semaine sa prochaine édition, qui devait initialement se tenir du 19 au 21 janvier à Berlin. Cette annonce a eu l’effet d’une bombe dans le milieu de la mode et des détaillants, en particulier dans le secteur du jean, du street et de la mode masculine informelle, et ne manque pas depuis d’interpeller les acteurs du marché.

"L’arrêt d’un salon n’est jamais une bonne chose, c’est comme lorsqu'un journal ferme", réagit à chaud Raffaello Napoleone, le patron du Pitti Uomo, le salon de référence pour la mode masculine dans le monde. "Je fais confiance à Karl-Heinz Müller. C’est un combattant. Il prendra certainement de nouvelles initiatives, il a d’ailleurs annoncé un projet en Corée", poursuit-il.

Le Pitti Uomo, en juin dernier


En tant qu’organisateur de l’un des plus gros salons de mode masculine en Europe, Raffaello Napoleone reconnaît toutefois que "l’arrêt du Bread&Butter aura certainement un impact sur les autres salons en terme de participations et de fréquentation des acheteurs, mais cet impact ne se verra qu’à la fin de la saison".

En ce qui concerne le Pitti Uomo, le nombre de participations au salon florentin n’a évidemment pas bondi du jour au lendemain après l’annonce du Bread&Butter. "Il est vrai que jamais comme cette année, nous n'avons eu autant de nouvelles demandes de participation, notamment de la part d’entreprises internationales, mais ce phénomène n’est aucunement lié à l’arrêt du Bread. Nous avons fermé les inscriptions depuis au moins un mois. Par ailleurs, notre positionnement dans le segment informel n’est pas le même que celui du salon berlinois. Nous nous situons dans la partie haute du marché", tient à souligner l’administrateur délégué de Pitti Immagine.

"Cela fait plusieurs saisons, que nous enregistrons une augmentation de demandes de participation au Pitti Uomo et nous sommes en train de croître sur le segment informel avec cohérence par rapport à notre stratégie de positionnement. Nous continuons à faire du scouting, de la recherche, tout en sélectionnant avec attention les exposants", explique Raffaello Napoleone.

Ainsi, l'édition du Pitti Uomo 87, qui se tiendra du 13 au 16 janvier prochain, accueillera, entre autres, la griffe allemande de skiwear Bogner, le Français Fusalp ou encore North Sails, tout comme G-Star ou Scotch & Soda, présents à Florence depuis plusieurs saisons déjà.

"Nous nous trouvons devant une situation d’incertitude, où est en train de se redessiner le panorama des manifestations liées au menswear. Les entreprises vont se redistribuer entre les salons allemands et les autres", conclut Raffaello Napoleone.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com