×
5 787
Fashion Jobs
Publicités

L'Assemblée nationale entend imposer un "affichage environnemental et social"

Par
AFP
Publié le
today 10 déc. 2019
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Paris, 10 déc 2019 (AFP) - L'Assemblée nationale a voté mardi en faveur de l'obligation d'un "affichage environnemental et social" pour les industriels de l'habillement, par exemple via l'étiquette, contre l'avis du gouvernement.


L'Assemblée Nationale - Philipe Lopez/AFP


Les députés ont adopté par 34 voix contre 32 un amendement socialiste en ce sens, dans le cadre de l'examen en première lecture du projet de loi antigaspillage. Cet affichage sera obligatoire pour les industriels de l'habillement mettant sur le marché plus de 100 000 unités de produits textiles d'habillement par an.

En commission, les députés avaient voté en faveur de l'expérimentation d'un simple "affichage environnemental" sur la base du volontariat des secteurs ou entreprises.

L'auteur de l'amendement, Dominique Potier, a souhaité aller plus loin pour "prévenir, et produire autrement". Le textile est "la deuxième industrie la plus polluante, et contribue, au bout de la chaîne de valeur, au travail des enfants", estiment les socialistes. Dominique Potier, ancien rapporteur de la loi dite du "Rana Plaza" sur la vigilance des entreprises donneuses d'ordre, a reçu un large soutien dans l'hémicycle, y compris de LR et de certains "marcheurs".

La rapporteure Véronique Riotton (LREM) a plaidé en vain que la mesure "paraît être trop contraignante", et la secrétaire d'Etat Brune Poirson qu'il faut s'appuyer plutôt sur le "volontariat".

Reste à voir l'avenir de cet amendement lorsque le texte du projet de loi sera présenté aux sénateurs.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.