×
5 878
Fashion Jobs
GROUPE PRINTEMPS
Gestionnaire Des Stocks H/F
CDI · LYON
GROUPE BEAUMANOIR
Acheteur (H/F)
CDI · PARIS
RALPH LAUREN
Chargé de Développement RH (H/F)
CDI · PARIS
LANCEL SOGEDI
Responsable Approvisionnement Produits Finis et Packaging - H/F
CDI · PARIS
CHANEL
Chef de Projet Développement Outils Visual Merchandising Mode
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Montpellier Polygone
CDI · MONTPELLIER
LA HALLE
Merchandise Planner - PAP Homme (H/F)
CDI · PARIS
ABSOLUT CASHMERE
Chargé de Gestion Commerciale Wholesale (H/F)
CDI · PARIS
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Calvin Klein - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
SIMONE PERELE
Responsable Marketing et Communication
CDI · CLICHY
CCLD RECRUTEMENT
Directeur Régional H/F
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Brest - CDI
CDI · BREST
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Acheteur / Développeur Matières Annexes F/H
CDI · LES HERBIERS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 25h - F/H
CDI · PARIS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 20h - F/H
CDI · PARIS
TOD'S
Retail Back Office Coordinateur (H/F)_ Tod's Faubourg
CDI · PARIS
ROUJE
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Chargé de Cotation Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Administration Des Ventes (H/F)
CDI · PARIS
RETAIL CONSEIL
Recruitment Officer, Luxury Retail
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
27 sept. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L'avenir des centres-villes discuté au Cirque d'Hiver à Paris

Publié le
27 sept. 2022

Le 26 septembre se tenait au Cirque d'Hiver à Paris le deuxième colloque de la Fédération nationale des centres-villes (FNCV), consacré à l'avenir des cœurs de ville et des centres-bourgs. Objectif? Faire de ces espaces des lieux accueillants, accessibles et commerçants. L'après-midi, une conférence se focalisait sur les actions du gouvernement en la matière, "dans un contexte ou faire revenir les activités économiques dans les cœurs de ville doit devenir une priorité", énoncent les organisateurs.


La piste de cirque occupée par les acteurs du centre-ville - FashionNetwork


En premier lieu, un bilan du programme 'Action Cœur de Ville' a été dressé, quatre ans après son lancement. Son ambition est de redynamiser les centres des villes moyennes, hors métropoles, sur le plan du logement, de la circulation ou du commerce. "Nous avons remis un rapport au gouvernement en juillet pour faire un point d'étape de ce qui a fonctionné ou non dans les 222 communes qui bénéficient de ce support (subventions, aide et expertise)", précise Rollon Mouchel-Blaisot, préfet et directeur de programme Action Cœur de Ville. "Il a été décidé de prolonger ce plan d'action jusqu'en 2026". Avec des subventions supplémentaires à la clé, "qui doivent agir comme des fonds d'amorçage pour encourager les investissements privés".

Une enveloppe budgétaire globale de 5 milliards d'euros à fin 2022 a été octroyée par l'Etat pour ce programme, qui vise à retrouver un meilleur équilibre en centre-ville et périphérie. "Ces dernières décennies, la ville commerciale s'est étendue, mais la 'périphérisation' a montré ses limites. Il faut stopper l'étalement urbain et réinventer la ville", poursuit-il. Côté commerce, baux éphémères, rachat de cellules par la ville et boutiques à l'essai sont des leviers pour dynamiser l'offre.

Le maire de Vesoul (15.000 habitants), Alain Chrétien, se félicite de la mise en place d'Action Cœur de Ville. "En 40 ans, personne ne s'était penché sur les villes moyennes. Nous avons besoin d'avoir des gens qui habitent, travaillent et consomment sur place. La finalité est que ce soit une seule et même personne, tout en attirant des personnes de l'extérieur", expose-t-il. "On parle de la ville du quart d'heure, mais chez nous, c'est la ville des 5 minutes!".

Christophe Bouillon, président de l'Association des petites villes de France, a de son côté fait un point sur le programme "Petites villes de demain", qui soutient lui les communes de 2.500 à 25.000 habitants en situation de vulnérabilité, qu'il s'agisse de commerces qui ferment ou d'habitants qui partent. "C'est un dispositif jeune qui a été mis en orbite en 2020, mais qui concerne déjà 1.600 localités. Il y a 3 milliards d'euros sur six ans à aller chercher, et nous entrons dans une phase opérationnelle où les projets vont être mis en œuvre", décrit-il. Des chefs de projet sont ainsi mis à disposition des municipalités pour les concrétiser, "car le problème des petites villes est souvent un défaut d'ingénierie en interne".

Sur le sujet des mesures supplémentaires qui pourraient être mises en place, Jean-Pierre Lehmann, le président de la FNCV, plaide à la tribune pour la création de zones franches en centre-ville. Soit un système d'allégements fiscaux pour les entreprises et commerces qui souhaiteraient s'implanter dans des cœurs de ville à revitaliser. Le maire de Vesoul a ensuite renchéri en demandant un rééquilibrage de la fiscalité locale entre acteurs du commerce physique et e-commerçants et vendeurs à distance.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com