×
5 328
Fashion Jobs
GROUPE PRINTEMPS
Coordinateur Relations Sociales H/F
CDI · PARIS
CONCEPT RECRUTEMENT
Responsable Atelier, Conditionnement et Qualité - H/F - Secteur de l'Alimentaire de Qualité - Chelles
CDI · CHELLES
ALGOTHERM
Responsable Marketing Operationnel
CDI · LEVALLOIS-PERRET
GALERIES LAFAYETTE
Support / Onboarding Manager Marketplace H/F
CDI · PARIS
SHOWROOMPRIVE.COM
Chef de Projet Opérations - H/F
CDI · SAINT-DENIS
BALMAIN
Responsable Performance Retail Groupe H/F
CDI · PARIS
BANANA MOON
Responsable Animation Commerciale Retail
CDI · NICE
CONFIDENTIEL
CDI - Sales Manager/Euse - Roubaix
CDI · ROUBAIX
CAMAÏEU
Data Scientist H/F
CDI · ROUBAIX
BALMAIN
Responsable Opérations Retail Emea H/F
CDI · PARIS
GROUPE ARMAND THIERY
Animateur Régional H/F
CDI · DIJON
CALVIN KLEIN
Sales Manager/Euse - Calvin Klein - Troyes - CDI 35h
CDI · TROYES
CONFIDENTIEL
Directeur Marketing et Digital (H/F)
CDI · PARIS
SATISFY
Directeur Administratif et Financier
CDI · PARIS
BOURRIENNE PARIS X
Responsable de Production/Achats
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (f/h) - Clermont Ferrand
CDI · CLERMONT-FERRAND
GALERIES LAFAYETTE
Acheteur Mode Femme Luxe et Créateurs H/F
CDI · PARIS
BA&SH
Directeur(Rice) de la Stratégie, de la Transformation & du Développement Durable f/h
CDI · PARIS
CCLD RECRUTEMENT
Managers Des Ventes Clermont-Ferrand (63) H/F
CDI · CLERMONT-FERRAND
COURIR
Chef de Marché Footwear - CDI - Paris - f/h
CDI · PARIS
HERMES SERVICES GROUPES
CDI - Acheteur Indirects (f/h)
CDI · LE PRÉ-SAINT-GERVAIS
HERMES SERVICES GROUPES
CDI - Coordinateur Propreté (H/F)
CDI · PANTIN
Publié le
20 mai 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L Brands dépasse les niveaux d'avant-crise au premier trimestre

Publié le
20 mai 2021

La société mère de Victoria's Secret, L Brands, Inc., a réalisé sur son premier trimestre clos fin mai un chiffre d'affaires de 2,47 milliards d'euros (3,02 milliards de dollars). Une progression de 82,8% par rapport au premier trimestre 2020, marqué par les confinements internationaux, et de 15% par rapport au premier trimestre 2019. Le bénéfice net atteint pour sa part 226,7 millions d'euros (276,6 millions de dollars), contre une perte de 243,3 millions d'euros à la même période l'année précédente.


Instagram: @victoriassecret



Les ventes de la marque de lingerie Victoria's Secret ont totalisé 1,27 milliard d'euros, en hausse de 73,9% par rapport au premier trimestre 2020, mais en chute de 7% par rapport au début d'exercice 2019. Baisse qui s'explique, en partie, par la fermeture nette de 233 magasins au cours des deux dernières années. Les ventes directes de Victoria's Secret ont atteint 426,9 millions d'euros, soit une hausse respective de 69,4% et 43,9% par rapport au premier trimestre 2020 et 2019.

Les ventes comparables de la marque, qui excluent les revenus des magasins fermés pendant quatre jours consécutifs ou plus, y compris ceux fermés temporairement en raison de la crise du coronavirus en 2020, ont augmenté de 25% sur un an et de 9% par rapport à 2019.

Chez Bath & Body Works, les ventes nettes trimestrielles ont atteint 1,2 milliard d'euros, soit une augmentation de 93,2% par rapport aux 623,4 millions d'euros de la période précédente et de 59,9% par rapport aux 753,3 millions d'euros du premier trimestre de 2019. Les ventes comparables de la marque ont augmenté de 16% par rapport à 2020.

 "L Brands a enregistré des bénéfices record au premier trimestre, grâce à la force continue et aux performances exceptionnelles de Bath & Body Works et Victoria's Secret", s'est félicité le CEO de L Brands, Andrew Meslow. "Nous sommes heureux que la dynamique des deux entreprises se soit poursuivie, grâce aux réactions positives des clients à nos assortiments, ce qui nous a permis de réduire l'activité promotionnelle et de réaliser des augmentations substantielles de nos taux de marge sur les marchandises."


Victoria's Secrets



L Brands prépare actuellement la scission de la marque Victoria's Secret en une société distincte. La séparation, qui a été récemment approuvée par le conseil d'administration du groupe et qui devrait se conclure en août de cette année, a pour but de permettre aux deux sociétés résultantes de se concentrer sur leurs propres priorités stratégiques.

Bath & Body Works, qui a régulièrement surpassé Victoria's Secret au cours des dernières années, sera libre de poursuivre ses plans de croissance, en explorant les possibilités d'expansion en Amérique du Nord et en Europe. La marque de lingerie emblématique Victoria's Secret, quant à elle, continuera à travailler pour redresser son activité en se réalignant sur les valeurs changeantes de l'industrie de l'intimité, qui s'oriente de plus en plus vers le confort et l'inclusion.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com