×
Publicités

L'E-commerce passe le cap des 200 000 emplois directs en France

Publié le
9 juil. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La fédération française de la vente en ligne (Fevad) vient de dévoiler son document annuel de référence sur les chiffres clefs du secteur en France. Document qui rappelle que la mode arrive en tête des produits consommés en ligne, mais aussi la domination d'Amazon dans les ventes françaises tricolores.


Les "Chiffres-clefs 2020" de la Fevad - Fevad


Chiffre d'affaires, nombre de transactions, profil des cyberacheteurs, nombre d'entreprises et d'emplois, part dans le commerce omnicanal… En six pages, le document de la Fevad fournit une multitude de chiffres et de données de cadrage, offrant une vue d'ensemble de l'e-commerce tricolore. Un secteur qui a atteint l'an passé les 103,4 milliards d'euros de chiffre d'affaires (+11,6 % par rapport à 2018) et 1,7 milliard de transactions (+15,7 %). Ce sont désormais 8 Français sur 10 qui achètent en ligne.

Le document rappelle en outre que le secteur pèse désormais 200.000 emplois directs, en progression de 54 % sur un an. Et relève que 45 % des e-commerçants TPME (Petites et Moyennes Entreprises, ndlr) sont implantés dans des communes de moins de 10.000 habitants, et même 25 % dans des communes de moins de 5.000 habitants. 57 % de ces TPME ont par ailleurs un magasin traditionnel. En moyenne, Internet représenterait 14 % du chiffre d'affaires des magasins marchands également présents en ligne.

Parmi la masse de chiffres proposée est par ailleurs rappelé que la mode arrive en tête des produits commandés en ligne. Interrogés sur les achats des 12 derniers mois, les Français placent la mode-habillement en tête de classement (51 %), devant les produits culturels (41 %). La chaussure arrive en cinquième position (36 %), et la beauté/santé en septième (33 %).


Les "Chiffres-clefs 2020" de la Fevad - Fevad


Ces chiffres rappellent également la prépondérance des gros acteurs, parmi les 200.650 sites actifs. Pas moins de 73,6 % du chiffre d'affaires du marché est capté par seulement 1,1 % de gros sites dépassant les 10 millions d'euros de chiffre d'affaires. Aux antipodes, les 71,1 % de sites générant moins de 100.000 euros ne captent que 1,5 % de part de marché.

Amazon continue de régner sans conteste sur le web tricolore, avec 53,7 % des internautes tricolores y ayant passé commande sur un an. Son dauphin, la Fnac, se hisse pour sa part à 27 %, devant Cdiscount (18,2 %), Veepee (13,6 %) et E.Leclerc (11,1 %).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com