×
Publicités
Publié le
19 mai 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L'e-commerce tricolore en croissance de 11,8% au premier trimestre

Publié le
19 mai 2022

Les ventes en ligne sur le sol français ont généré 32,5 milliards d'euros au premier trimestre, en progression de 11,8%. La fédération de la vente en ligne (Fevad) constate cependant une décélération des ventes de produits, après la forte accélération du début 2020. Mais souligne que les ventes de produits n'en restent pas moins à des niveaux "nettement" plus élevés qu'avant la crise sanitaire.


Shutterstock


L'e-commerce français en ce début d'exercice 2021 a de fait été principalement porté par les ventes de services (+43%), en particulier via les offres de transport, tourisme et loisir. Une croissance qui permet au secteur des services de retrouver ses niveaux du début 2019. Et qui l'amène également à capter sur la période 56% des ventes en ligne, repassant ainsi devant les ventes de biens.

Biens et services cumulés, 527 millions de transactions en ligne ont été réalisées sur les trois premiers mois de l'année. Une progression de 5,4% à laquelle s'ajoute l'effet d'un panier moyen qui s'est renforcé de 11% pour atteindre 62 euros.

L'offre en ligne a pour sa part atteint fin mars 196.700 sites marchands, en progression de 11%. Un rythme stable par rapport à la croissance connue sur l'année précédente, pointe la Fevad.

La fédération relève par ailleurs que les performances des enseignes vendant en ligne continuent surpasser celles des autres acteurs. Les ventes sur les places de marché se sont quant à elles contractées de 9% sur le trimestre, tout en se maintenant 34% au-dessus des niveaux du premier trimestre 2019. Sur ce début d'année 2021, les ventes sur mobile ont progressé de 14%, notamment grâce au secteur du voyage.

A la fin de ce trimestre, l'Hexagone comptait 42,7 millions de cyberacheteurs, soit 2 millions de plus qu'un an plus tôt. Côté entreprises, l'e-commerce BtoB maintient également son rythme de croissance élevé, avec une hausse de 19,6% entre les premiers trimestres 2021 et 2022.

Sur l'exercice 2021, l'e-commerce tricolore avait connu une croissance de 15,1%, venant s'ajouter à l'accélération de 8,5% enregistrée en 2020. Quelque 129 milliards d'euros avaient été générés sur douze mois. Mode, chaussure et beauté se maintiennent parmi les biens les plus prisés par les consommateurs.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com