L’effervescente Fashion Week de Milan marque le retour de la féminité

Trafic en ébullition, artères bloquées, taxis introuvables, fashionistas en délire… Comme le note l’adjointe au maire, Cristina Tajani, saluant la réussite de la Fashion Week qui s’est achevée ce lundi : « Il n’aura échappé à personne, y compris à l’observateur le plus distrait, qu’à Milan, il s’est passé quelque chose cette semaine ! »

La Fashion Week de Milan a présenté des collections hautes en couleurs comme celle de Gucci - Gucci

Entre installations spectaculaires, paillettes et défilés coup de théâtre, cette Semaine de la mode milanaise dédiée au printemps-été 2018 a rempli son contrat. « Le bilan est plus que positif, en particulier avec le grand final, dimanche, des Oscars de la mode écologique, qui ont donné lieu à une soirée mémorable et très émouvante à la Scala », s’enthousiasme le président de la Chambre de la mode italienne (CNMI), Carlo Capasa.

La plupart des observateurs ont souligné la belle énergie et surtout la cohésion retrouvée au sein des instances du Made in Italy, qui a permis d’associer à la Fashion Week en un seul et même moment les salons les plus importants du secteur, à l’instar du salon de la chaussure TheMicam, inauguré pour l’occasion par le chef du gouvernement italien, Paolo Gentiloni.

« Nous sommes unis, et cela se voit ! TheMicam a attiré plus de 47 000 visiteurs, celui de la maroquinerie Mipel a vu son visitorat bondir de 17 %. Avoir inséré les salons dans la Fashion Week a constitué un vrai plus, qui a permis d’attirer davantage d’acheteurs, en particulier internationaux », souligne Massimiliano Bizzi, le patron du salon White Milano, qui rappelle le soutien fondamental du gouvernement dans cette opération.

Depuis 2015, le made in Italy, tous secteurs confondus, bénéficie d’un soutien financier de 200 millions d’euros par an pour promouvoir son savoir-faire à l’étranger, mais aussi à travers des événements ciblés, comme ceux qui ont ponctué cette Semaine de la Mode, des Green Carpet Fashion Awards au projet Milano XL. « Il y a la volonté de faire vivre la mode à Milan avec le même élan que le Salon du Meuble », estime Massimiliano Bizzi.

Voir le défilé
Cinq top-modèles pour le grand final du show Versace - © PixelFormula

Le glamour dispensé par les maisons italiennes tout au long de la semaine a fait le reste, entre fêtes somptueuses et défilés organisés dans les lieux les plus beaux, du podium installé en plein air au milieu du parc Sempione par Robert Cavalli, à la cour du château Sforzesco utilisée par Marco de Vincenzo, en passant par la magnificence de l’historique palais Archinto choisi par Bottega Veneta ou encore le chantier du théâtre Lirico envahi par Antonio Marras.

Sans oublier les temps forts, qui ont marqué cette semaine et les esprits, à l’instar du défilé commémoratif donné par Donatella Versace en hommage à son frère Gianni avec, en bouquet final, les cinq mannequins stars des années 1990, Cindy Crawford, Carla Bruni, Naomi Campbell, Helena Christensen et Claudia Schiffer, qui ont accompagné l’envol de la marque.

Côté collections, l’été prochain promet un retour à une certaine élégance du passé avec des looks pensés pour des ladies. Entre la délicatesse des tenues « boudoir » (avec pléthore de combinaisons, baby-doll et autres nuisettes transparentes) et le néo-romantisme inspiré à de bucoliques jardins, les silhouettes, très féminines, ont renoué avec un style un brin rétro, avec une flopée de longues robes et de jupes évasées descendant sous le genou, le foulard noué sur la tête.

Après s’être assumée pendant plusieurs saisons en superwoman, puisant avec force dans le vestiaire masculin et celui sportif pour affronter un monde en crise, la nouvelle femme esquissée par les couturiers milanais s’autorise un retour à la douceur en exprimant toute sa féminité. La lingerie est très présente ainsi que les maillots de bain, dans une claire volonté de prolonger l’été…

Les courbes du corps se laissent deviner au travers de transparences, dentelles et autres tissus en macramé, accentuées par un vêtement toujours en mouvement grâce à des matières et des coupes fluides, ainsi que les nombreuses franges qui ornent ici ou là les silhouettes. Les épaules se dénudent volontiers, les jambes sont mises en valeur par des collants ou des bas colorés.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversLuxe - Prêt-à-porterLuxe - DiversDéfilés
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER