×
Publicités

L'enseigne d'accessoires Tie Rack reprise par Draeger Paris

Publié le
10 juil. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Changement de propriétaire pour Tie Rack France. L'enseigne d'accessoires, née au Royaume-Uni en 1981 mais qui n'est plus présente que dans l'Hexagone depuis six ans, vient d'être acquise par Draeger France, un acteur spécialiste de la carterie et de la papeterie. La décision a été rendue le 2 juillet dernier par le tribunal de commerce de Nanterre, qui avait placé Tie Rack en redressement judiciaire le 29 avril.


Le concept magasin de l'enseigne - Tie Rack


Draeger France reprend 27 magasins (dont une dizaine en région parisienne) ainsi que les 111 salariés de Tie Rack. L’enseigne appartenait depuis 2014 au groupe lyonnais Dutel, qui avait mené sa diversification, la faisant évoluer d'un expert de la cravate à un spécialiste plus large de l'accessoire (foulards, sacs, chapeaux, gants...). La crise sanitaire a fragilisé la santé de la chaîne, qui réalise des ventes annuelles voisinant les 10 millions d’euros. Certaines boutiques du réseau n'ont pas encore rouvert.

Aujourd'hui, Tie Rack rejoint un groupe né il y a 130 ans qui officie dans les secteurs des cadeaux personnalisés, des cartes postales, de la papeterie créative et des agendas. Il possède les marques suivantes : Draeger La Carterie, Hallmark, Yvon, Nouvelles Images et Toga. C'est là sa première incursion dans le textile.

"La famille Draeger cultive depuis 1886 une expertise dans l’impression, la création, l’édition, un savoir-faire unique mis au service de notre mission : transmettre les émotions et les attentions pour rendre la vie encore plus belle. L’arrivée de Tie Rack France au sein de cette maison familiale s’inscrit dans cette dynamique et nourrit notre volonté de proposer une offre premium diversifiée, accessible à tous, permettant de faire plaisir et se faire plaisir, de partager et de transmettre", commente Olivier Draeger, le président de la société, qui génère un chiffre d'affaires annuel de près de 40 millions d'euros et emploie 300 personnes.

Le groupe Draeger vend ses produits via un réseau de 9.000 revendeurs, présents dans 50 pays. Il n’est donc pas lui-même un spécialiste du retail, mais a tout de même testé son propre pop-up store de cartes, cadeaux et affiches durant la dernière période des fêtes à Paris.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com