×
Publicités
Publié le
22 sept. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L'enseigne Oliphil reprend la marque de sportswear chic Aristow

Publié le
22 sept. 2021

Née sous la houlette de Julien Couderc et Sylvain Valette en 2016, à Albi, la marque de mode française Aristow s'inspire des "sports prestige" que sont le golf, la Formule 1 et la voile. Au gré des rencontres et de son envie de se tourner vers une autre activité, le duo a décidé de céder sa griffe aux dirigeants de l'enseigne masculine de l'univers rugby Oliphil. En redressement judiciaire en 2019, Oliphil a été reprise fin 2020 par deux de ses cadres, Denis Deschamps et Vincent Verger, qui étoffent donc aujourd'hui leur portefeuille. La transaction, dont le montant n'a pas été dévoilé, vient d’être finalisée.


Aristow habille l'homme et la femme dans un style sportswear chic - DR


"Les produits Aristow vont nous permettre de compléter notre offre centrée sur le rugby, et de pouvoir nous adresser à la clientèle féminine avec des polos, des chemises et des robes polos, explique Denis Deschamps, le président d'Oliphil. Il faut savoir que dans nos magasins, 80% des clients sont des femmes qui achètent pour leur conjoint! Il était important de leur offrir une petite gamme d'articles dédiés".

Aristow va ainsi s'installer en corner dans les 25 points de vente qu'exploite Oliphil en propre sur le territoire français. La marque s'appuie aussi sur une cinquantaine de revendeurs multimarques – un réseau qui a vocation à être étoffé -, et possède deux boutiques à l'enseigne, à Nantes et Périgueux. "La première est gérée en propre, la seconde par un partenaire. Nous étudions les deux pistes pour développer le concept Aristow en centre-ville", poursuit le dirigeant.


Vincent Verger (Oliphil), Sylvain Valette (Aristow), Denis Deschamps (Oliphil) et Julien Couderc (Aristow) - DR


Le changement de main s'accompagne de la reprise d'un salarié (basé dans le magasin nantais), tandis que les fondateurs d'Aristow conservent 20% du capital de la marque et continueront d’apporter leur expertise notamment sur l’image et le marketing.

Oliphil, dont le siège est situé à Boulazac (Dordogne), poursuit ses efforts pour rapprocher son sourcing, en renforçant la part de produits fabriqués en zone méditerranéenne. Un pull Made in France est en préparation. Si juin et juillet ont été des mois "historiques" en termes de ventes pour la société, août et septembre s'avèrent plus en retrait. Mais, avec ce nouvel actif à son escarcelle, l’enseigne entend bien dynamiser son activité.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com