×
6 510
Fashion Jobs
Publicités
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
9 sept. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L'espagnol Vasquiat boucle un tour de table pour booster sa croissance

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
9 sept. 2021

Le développement technologique et la conquête de marchés étrangers sont les deux priorités de Vasquiat, une plateforme espagnole de vente en ligne fondée par Rafa Blanc et l’influenceuse Blanca Miró. Née à Barcelone en 2018, la start-up vient de boucler le deuxième tour de table de son histoire. Elle a levé 400.000 euros auprès de Dozen, la plateforme en ligne d’investissement de Ramón Salvor, et 370.000 euros auprès d’autres investisseurs dont Crèdit Andorrà.


Blanca Miró et Rafa Blanc, les fondateurs de Vasquiat - Vasquiat


Initialement imaginée comme un club privé de vente en ligne en précommande, la boutique en ligne Vasquiat a évolué fin 2019 suite au bouclage d’un premier tour de table de 350.000 euros, auquel avaient participé le groupe de start-up barcelonaises Itnig, le family office de la famille Font, l’agence de production audiovisuelle Canada et les business angels Mathieu Carenzo et David Meire (ex-dirigeant de Nike et Desigual).

"Nous voulons automatiser certains processus et investir dans les technologies pour répondre aux demandes des designers. Nous avons l’intention de passer de 120 créateurs distribués à 1.000", explique Rafa Blanc, l’un des cofondateurs de la plateforme. Il explique que l’entreprise reçoit jusqu’à 100 propositions par mois de designers souhaitant rejoindre la plateforme, dont le modèle d’activité se base sur la facturation d’une commission appliquée aux ventes générées par les marques. Dans son catalogue, on trouve notamment Helmstedt, Arizona Love, Filles à Papa et La veste. Une sélection soigneuse de marques "à vocation internationale, dont l’image inspirationnelle et authentique correspond à notre segment et dont le prix est adapté à notre positionnement premium", confiée à l’œil vigilant de Blanca Miró.



Vasquiat


"Nous sommes une marketplace de nouveaux créateurs émergents. Nous pensons que nous apportons de la valeur aux jeunes talents créatifs qui n’ont pas encore la possibilité de vendre à l’étranger", poursuit Rafa Blanc. Sa plateforme aspire à devenir un "partenaire stratégique" pour ces créateurs. Avec cet objectif en ligne de mire, Vasquiat a progressivement modifié son modèle d’activité, laissant de côté la captation de nouveaux clients par invitation pour devenir une plateforme ouverte à tous. Une collection saisonnière a aussi rejoint son catalogue.

"D’un point de vue opérationnel, la précommande est bien plus facile, nous n’avons pas besoin d’autant de ressources pour la faire fonctionner. La vente saisonnière, avec un comportement d’achat plus simple auquel les clients sont plus habitués, est bien plus intense du point de vue opérationnel", différencie l’entrepreneur. Actuellement, les ventes anticipées représentent 30% du chiffre d’affaires total.

Objectif: dépasser le million d’euros de ventes



Après avoir traversé la pandémie sans réelle difficulté en conservant un taux de croissance mensuel autour de 10%, les fondateurs de Vasquiat ont toutes les raisons d’être optimistes. À la tête d’une équipe de 12 personnes, l’entreprise aimerait "améliorer son service aux marques et développer son environnement technologique" en 2021. D’ici 2022, Vasquiat travaille aussi sur le lancement de sa propre application.



La plateforme a récemment lancé une catégorie décoration - Vasquiat / Valeria Vasi


"Nous suivons de très près le travail de grands acteurs comme Farfetch, Mytheresa et Net-a-Porter. Mais nous sommes positionnés sur une niche. Nos marques ont des besoins très différents de ceux d’Off-White et Prada", explique-t-il. Par rapport à ses concurrents, la plateforme a une clientèle "bien plus jeune" que celles d’autres sites de vente en ligne.

Les États-Unis sont son principal marché. Viennent ensuite l’Allemagne, le Royaume-Uni, la France, l’Espagne et l’Italie; au total, 85% des ventes de Vasquiat sont réalisées à l’étranger. Les marques originaires de Barcelone, où l’enseigne a récemment installé une boutique physique éphémère, représentent 30% des ventes totales.

Pour l’exercice en cours, la start-up entend bien multiplier par trois ses chiffres de 2020 et compte dépasser le million d’euros de ventes. Un rythme de croissance qui devrait aussi être celui de 2022.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com