×
7 078
Fashion Jobs

L'été prochain sera torride avec Mugler

Publié le
today 25 sept. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Mugler a donné le ton, mercredi, avec une collection printemps/été 2020 incandescente. Tous les éléments emblèmes de la marque y sont présents, entre poitrines propulsées vers l’avant, corsets, body gainant et robes moulées, mais ils sont réinterprétés dans une veine plus soft à travers une collection ouverte à tous, hommes, femmes, tous âges et tailles confondus.


Bella Hadid a ouvert le défilé printemps-été 20 de Mugler - Instagram


Ce défilé ultra sexy et inclusif démarre très fort avec la top Bella Hadid, toute en noir juste habillée d’une demi veste, coupée sous la poitrine, et dévoilant ces dessous affriolants : collants en nylon avec longue et sinueuse couture soulignant la courbe de la jambe devant comme derrière, culottes hyper décolletée et un corset transparent tout aussi échancré au niveau des fesses.

Le directeur artistique Casey Cadwallader puise dans les archives en les revisitant dans un esprit plus contemporain et ouvert. Les silhouettes cuirassées et futuristes du fondateur de la maison, Thierry Mugler, laissent place à des vêtements plus accessibles et portables aux lignes douces. « La base historique du corset est reconstruite comme une seconde peau. Désormais souple et flexible, elle révèle les prouesses techniques de l’atelier Mugler », souligne la griffe dans un communiqué.

En sandales talons aiguilles à lacets, les mannequins endossent leur veste noire raccourcie jusque sous la poitrine, ventre nu, avec une paire de pantalon ou une robe longue fluctuante, dont un pan se fend au niveau d'une cuisse, dévoilant la jambe dans son entier. Ailleurs, ce sont les volants bordant des mini robes multicolores moulantes, qui se détachent laissant transparaitre cuisses et fessiers.


Détails d'une robe arc-en-ciel de la collection printemps-été 20 Mugler - Instagram


La sensualité affleure dans le dos entièrement nu d'une robe courte, en satin bleu ciel à manches longues, ou encore dans ces gants glamour en lycra coloré reliés l'un à l'autre par une bande, qui enserre cou et épaules.

On retrouve l'esprit motard de Mugler dans un pantalon de pirate en cuir, décoré de dessins gravés, ou dans ces longues et fines chaînes métalliques, qui se balancent au bout d'un chignon fouettant le dos, ou pendent aux oreilles en bijoux, tandis qu’une culotte se dessine en relief sur un jean.

La beauté de cette collection, c'est qu'elle s'adresse à tous, comme semble nous suggérer la présence de quatre hommes en pantalon, chaussés de sandales à talon, les bras enserrés dans de longs gants moulants. Mais aussi comme l'illustre cette robe body gainante ultra courte qui s'adapte à toutes les tailles.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com