×
Publicités
Publié le
11 mai 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L'Exception : la nouvelle vie plus verte du multimarque désormais établi à la Caserne

Publié le
11 mai 2022

La vie est plus verte dans le Xe arrondissement de Paris. Le multimarque premium L'Exception a fermé l'an dernier sa boutique aux Halles, dans le centre de Paris, pour s'installer dans l'enceinte de La Caserne, le nouveau lieu de la capitale dédié à une mode plus responsable. Un parti pris lié au fait que la société d'investissement Impala de l'homme d'affaires Jacques Veyrat, qui a mené le projet de La Caserne, est également propriétaire de L'Exception.


La boutique de L'Exception dans le Xe arrondissement de Paris - L'Exception


En accord avec la philosophie du nouveau lieu, l'offre de L'Exception met en avant sur ses 200 mètres carrés de magasin les démarches plus responsables socialement et écologiquement avec des labels premium engagés sur ces sujets.

Le lieu se fait aussi espace de rencontre où les marques peuvent entrer en contact direct avec leurs clients pour détailler leur approche. Dans cet esprit, le multimarque a accueilli fin avril Mattia Cavinato, cofondateur de la marque italienne ABCL Garments, qui a présenté une collection avec des teintures végétales, du chambray de coton lin selvedge ou encore des pièces en chanvre. Le 18 mai, ce sera l'équipe des parfums fabriqués en France Obvious qui viendra présenter son concept écoresponsable.

Ces deux dernières années, le multimarque, dont la majorité du chiffre d'affaires d'une dizaine de millions d'euros est réalisée via sa plateforme en ligne, a développé son offre de services, à l'image de la simplification de la livraison et des retours de produits. Il accélère à présent sur l'approche durable.

Afficher le bilan carbone



Membre de l'association Paris Good Fashion, l'entreprise fondée il y a plus de dix ans et dirigée par Régis Pennel initie des changements de fond: "Chez nous, la marque propre a pris une place très importante (...). Nous avons commencé sur les produits L'Exception à évaluer les émissions carbone. Cela prend du temps. Mais cela va nous permettre de présenter le résultat à nos clients et leur donner l'information sur les produits au plus faible impact carbone. Nous pourrons ainsi évaluer si cela lève des freins à l'achat. Et potentiellement, si la réponse est positive, cela nous permettra de valider des projets de production en tenant compte de ce facteur."

Une démarche de test que la société a déjà validé en jouant progressivement la carte de la production européenne avec des matières plus responsables sur sa marque propre. Une option qui, selon son dirigeant, s'est avérée payante, les produits maison, bien que plus chers, devenant plus attractifs pour ses clients.

Le multimarque travaille également sur l'emballage. S'il ne peut obliger ses fournisseurs à modifier leurs pratiques, il peut en revanche opter pour une autre approche de ses propres envois. L'Exception prévoit d'utiliser des emballages compostables après leur utilisation.

La boutique vise par ailleurs une livraison plus "verte". Là aussi, la société va tester des solutions, comme probablement des livraisons à vélo dans les grandes villes ou encore le recours à des prestataires ayant mis en place une compensation carbone de leur activité. Enfin, l'entreprise a mis en chantier l'écriture d'une charte responsable concernant la chaîne de valeur des produits proposés qui devra d'abord s'appliquer à ses propres articles.

Avec cette démarche de progrès continu, le multimarque premium entend accompagner ses clients qui sont de plus en plus nombreux à déclarer vouloir s'inscrire dans des modes de consommation plus durables.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com