×
5 398
Fashion Jobs
Publié le
17 mars 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L'habillement toujours sous les niveaux d'avant-crise en février

Publié le
17 mars 2022

Les ventes françaises de textile-habillement ont progressé de 3% sur le mois de février, selon l'Institut Français de la Mode, qui rappelle le contexte particulier de février 2021, et pointe surtout que les ventes demeurent 5,8% en dessous du niveau qu'elles avaient atteint en février 2019.


Shutterstock



L'évolution des chiffres de février 2022 doit être lue avec précaution. En 2021, ce mois avait rimé avec des couvre-feux instaurés dès 18h, privant les commerçants d'une partie de leurs journées, tandis que les centres commerciaux non alimentaires et grands magasins de plus de 20.000 mètres carrés étaient visés par des fermetures administratives. Au final, le mois de février 2021 n'avait cependant été marqué que par une contraction très légère des ventes (-0,3%) par rapport aux niveaux de février 2020.

Ce mois de février 2022 a réservé des sorts divers aux réseaux de vente. Les grands magasins et magasins populaires (Monoprix) affichent ainsi une croissance de 53,6%, tandis que les indépendants multimarques s'inscrivent en chute de 11,4%. Les hyper et supermarchés s'inscrivent eux en recul de 6,5%.

De leur côté, les chaines de grande diffusion (Kiabi, Gemo…) et chaînes spécialisées (Celio, Jules…) affichent eux une relative stabilité, avec respectivement -3,3% et +1%. L'Alliance du Commerce (grands magasins, enseignes mode/chaussures) indiquait récemment que la guerre en Ukraine avait sensiblement grevé les ventes de la dernière semaine de février.

Le commerce dans son ensemble affiche une progression de 13,4%. Chiffre qui vient contrebalancer une chute de 30,2% constatée pour les ventes en ligne d'habillement, due à l'excellent mois de février 2021 en comparable.


Evolution des ventes de textile-habillement par réseaux en février 2022 (par rapport à février 2021) - IFM


"Pour les deux premiers mois de l’année 2022, les chiffres d’affaires des distributeurs (hors VAD) ont bénéficié d’un léger gain de 1,5% par rapport à la même période de 2021", indique l'IFM, qui avait relevé en janvier une contraction de 0,1% des ventes sur un an, et en recul de 17,5% par rapport à janvier 2019.

En 2021, le secteur français du textile-habillement avait connu une progression de 8,2% de ses ventes. Croissance derrière laquelle le secteur souffre encore d'un retrait de 8,2% par rapport au niveau atteint en 2019.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com