×
Publicités
Par
AFP
Publié le
16 févr. 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L'hôtel Prince de Galles à Paris fermé pour un an, le mobilier aux enchères

Par
AFP
Publié le
16 févr. 2011

PARIS, 16 fév 2011 (AFP) - L'hôtel 4 étoiles Prince de Galles (Starwood Hotels and Resort), situé avenue George V à Paris, a fermé mardi soir pour un an de rénovation totale, qui va être précédée de la vente aux enchères de l'intégralité du mobilier, du matériel de cuisine au mobilier de style.

Vendredi 18 février sera vendu au sein même de l'hôtel le matériel professionnel: matériel de cuisine, comptoirs, literie, minibars, coffres-forts, rideaux, éléments de salle de bain, appareils de fitness, a précisé mercredi un communiqué du groupe hôtelier.

Les 26 et 27 février est dispersé également par la maison de ventes Lasseron et associés le mobilier des 168 chambres et suites de l'hôtel: commodes ou fauteuils de style, pieds de lampe, gravures, miroirs ou tapis...

Ces enchères, précise-t-on de même source, seront "une occasion exceptionnelle d'acquérir un morceau de l'histoire de cet hôtel de type Art Déco".
La rénovation de l'hôtel intervient alors que quatre établissements de luxe sont en train d'ouvrir dans la capitale, bouleversant le paysage de l'hôtellerie haut de gamme ou très haut de gamme.

Sont déjà opérationnels : le Royal Monceau (Raffles) en octobre et le Shangri-La, mi-décembre. Sont attendus : Le Mandarin oriental (été 2011) et le Majestic Peninsula (2012).

La rénovation du Prince de Galles a été confiée à l'architecte d'intérieur Pierre-Yves Rochon, qui vient de réaliser le Shangri-La, l'Hôtel Casino Barrière de Lille, de nombreuses rénovations d'établissements Four Seasons et Sofitel, mais aussi des restaurants dirigés par Alain Ducasse, Joël Robuchon, ou récemment le Pré Catelan (Lenôtre, groupe Accor).

L'établissement pourrait demander une cinquième étoile lors de sa réouverture.
Les 180 employés de l'hôtel "verront leurs emplois et salaires garantis pendant la durée des travaux", a précisé une porte-parole à l'AFP. Ils auront également la possibilité de suivre des formations ou de prendre un poste dans d'autres établissements du groupe ou à l'extérieur.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.