×
Publicités
Publié le
14 févr. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L'incubateur de l'IFM cherche de nouveaux talents

Publié le
14 févr. 2022

Alors que la prochaine session de son incubateur débutera le 14 mars, l'Incubateur de l'IFM (Institut français de la mode) poursuit sa recherche de jeunes entrepreneurs opérant dans les industries créatives. Ils recevront pendant six mois un accompagnement afin de concrétiser leurs projets.


IFM


La troisième et dernière session de candidatures se tiendra le 3 mars prochain. Les projets retenus profiteront de sessions hebdomadaires de formation aux fondamentaux de la création de marque. S'ajoutent à ceci dix ateliers thématiques (sourcing, distribution, marketing digital, stratégie produit…), ainsi que des séances de coaching individuel pour tous les participants.

Ces entrepreneurs rejoignent au passage le Fashion Entrepreneurship Center, l'organisme lancé au printemps dernier par l'IFM pour se substituer à ses anciens programmes, dont IFM Labels ou IFM Entrepreneurs.

L'incubateur est soutenu par le DEFI (comité professionnel de développement économique du secteur mode/luxe), Bpifrance, la Fédération de la haute couture et de la mode (FHCM) et la Fédération française du prêt-à-porter féminin (FFPAPF).

Treize structures ont pris part à la session lancée en septembre: des projets portant sur une offre de prêt-à-porter, comme Hilès, Séléné Hélios, Aefory, Bacha, Atxi, ou du sur-mesure, avec Lamine Sow et les vêtements technologiques Volrose. S'y ajoutent les marques streetwear Lours Paris et Tafanelli, et ou le dispositif de location Studio Paillette. Sans oublier la circularité avec Sed Nove Studio (stocks dormants de cuir), Ost (réemploi des textile blancs) et Unie and Co (vêtements pour enfants upcyclés).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com