×
Publicités
Publié le
15 mars 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L'industrie de la mode fait des dons pour combattre le coronavirus

Publié le
15 mars 2020

Dans le même élan de rassemblement qui s'était fait sentir pendant les feux majeurs en Australie ou suite à l'incendie de la cathédrale Notre-Dame, plusieurs groupes et marques du secteur de la mode et du luxe ont débloqué des enveloppes pour soutenir la lutte contre le coronavirus qui sévit à l'échelle de la planète.


Plusieurs marques et maisons de luxe ont concrétisé un engagement financier. - Shutterstock


Très présent en Italie, avec ses griffes Gucci, Bottega Veneta ou Brioni notamment, le groupe de luxe français Kering a annoncé le 11 mars une donation de 2 millions d'euros pour tenter de restreindre la diffusion du Covid-19 dans ce pays, qui est pour l'instant le plus touché en Europe, en soutenant les organisations de santé des régions les plus impactées.

Edizione, holding de la marque Benetton, a lui aussi décidé d'épauler les soignants italiens en allouant 3 millions d'euros à quatre hôpitaux situés à Trévise (berceau de la famille fondatrice), Milan et Rome. Le couturier Giorgio Armani a également choisi de soutenir des établissements de soin en signant un chèque de 1,25 million d'euros.

De leur côté, Dolce & Gabbana et la maison Bulgari ont décidé d'octroyer des sommes d'argent aux chercheurs qui travaillent sur le coronavirus et sont en quête de traitements. L'influenceuse et femme d'affaires italienne Chiara Ferragni a quant à elle lancé un appel aux dons qui a réuni plus de trois millions d'euros en quelques jours via une plateforme participative.

Rappelons qu'au début de la crise, fin janvier et début février, le groupe LVMH avait effectué un don, tout comme Kering, Versace ou Estée Lauder afin de soutenir la Chine, frappée en premier par le Covid-19, en aidant notamment la Croix Rouge locale.  

Cette crise sanitaire d'ampleur va évidemment peser sur l'activité et donc sur les résultats financiers de ces acteurs, qui pour certains ont déjà réduit la voilure (fermetures de magasins, et annulation de défilés) et vu leur production ralentir. A l'image par exemple de Gucci qui a fermé ses six usines italiennes jusqu'au 20 mars.

Enfin, les acteurs du numérique sont eux aussi mobilisés sur la question. Microsoft et Amazon ont tous deux donné un million de dollars chacun à un fonds de lutte contre le coronavirus à Seattle. Mark Zuckerberg (fondateur de Facebook) et sa femme Priscilla Chan ont mis à disposition de chercheurs des outils de diagnostic du Covid-19, tandis que des données du réseau social ont aussi été fournies aux scientifiques pour mieux comprendre la propagation du virus.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com