×
Publié le
12 avr. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L'industrie UE en recul de 9,3% pour le textile et de 17,7% pour l'habillement

Publié le
12 avr. 2021

L'année 2020 a rimé avec une contraction spéctaculaire de la demande et de la production européenne de textile/habillement, résume la confédération européenne de la filière Euratex. Qui pointe que la crise sanitaire pourrait être suivie de perturbation de la chaine d'approvisionnement international, mettant à mal la compétitivité de l'industrie européenne.


Shutterstock


Fort des résultats constatés au dernier trimestre 2020, Euratex établit désormais que l'année a été marquée par un recul de 9,3% du chiffre d'affaire pour l'activité textile du Vieux-Continent, tandis que la chute atteint 17,7% du côté de l'activité habillement. Et si le dernier trimestre a été marqué par un signal de reprise côté textile (+1,6% par rapport au trimestre précédent), il n'en va pas de même pour l'habillement (-6,8%). Différence qu'Euratex attribue à la baisse des dépenses de consommation, et du ralentissement des activités "non essentielles".

Ce recul de l'activité sur l'exercice s'est, comme le relevait FashionNetwork.com, accompagné d'une contraction du côté des exportations. Celles-ci ont reculé de 13,6% pour le textile/habillement, là où les importations se sont renforcées de 5,5%. Hausse notamment due au fait de la recherche d'équipement de masques et protections personnelles, dont l'import a été multiplié par 20.

Euratex pointe que l'indicateur de confiance des entreprises de l'UE montre en 2021 une hausse de la confiance dans l'industrie textile (+3,8%) et dans l'habillement (+1,6%). Le signe d'une reprise que l'instance représentative estime cependant mise en péril par les turbulences entourant plusieurs pays très liés à la filière européenne du textile-habillement.


Euratex



"La hausse des prix des matières premières (fibres textiles, colorants...) et des coûts de transport, l'impact négatif des prix du CO2 et les troubles politiques dans certains pays d'approvisionnement importants (Chine, Myanmar) créent une incertitude, qui s'ajoute aux défis de la pandémie de coronavirus", déplore ainsi Euratex, qui estime que 2021 sera de fait année critique pour la compétitivité de l'industrie européenne du textile et de l'habillement. Rendant d'autant plus essentiel, pour l'organisme, l'adoption d'une stratégie européenne claire pour l'avenir de la filière.

Ainsi pour le directeur général d'Euratex, Dirk Ventygham, "le moment est venu de concevoir un cadre moderne pour soutenir ces entreprises dans leur processus de transition". L'UE est censée présenter au troisième trimestre 2021 sa stratégie pour la filière textile, avec en son cœur les notions de durabilité et circularité. Euratex entend obtenir que la notion de compétitivité à long terme ne soit pas oubliée par les législateurs européens.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com