×
Publicités
Par
AFP
Publié le
9 déc. 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L'IPO de la chaîne de bijouteries Chow Tai Fook lèvera moins que prévu

Par
AFP
Publié le
9 déc. 2011

Hong Kong, 9 déc 2011 (AFP)- L'introduction à la Bourse de Hong Kong de la plus importante des chaînes de bijouteries au monde, la hongkongaise Chow Tai Fook, rapportera moins que prévu, le groupe ayant fixé le prix dans le bas de la fourchette, rapportent vendredi les médias.

La chaîne envisageait de lever quelque 3 milliards de dollars US (2,25 milliards d'euros), avait indiqué précédemment la presse de Hong Kong.

Mais selon l'agence Dow Jones Newswires, Chow Tai Fook n'a vendu que 1,05 milliard d'actions à 15 dollars de Hong Kong (1,45 euro), soit dans le bas de la fourchette des 15-21 HKD décidée auparavant. Il n'y a pas eu de surallocation, ajoute l'agence qui cite une source anonyme.

Chow Tai Fook
Une employée de la bijouterie devant une boutique à Hong Kong. AFP/Getty Images

La chaîne de bijouteries, détenue en totalité par le richissime homme d'affaires de Hong Kong, Cheng Yu-tung, est ainsi valorisée à 19,3 milliards USD. Elle doit entrer à la Bourse de Hong Kong le 15 décembre.

Chow Tai Fook, qui possède 1.300 boutiques à travers l'Asie, entend s'appuyer sur sa présence significative en Chine pour séduire les investisseurs. Selon son site internet, elle entend porter le nombre de ses magasins à plus de 2.000 d'ici fin 2016.

Peu connue en Europe et en Amérique, Chow Tai Fook est l'acteur dominant sur son secteur en Chine, soulignent les analystes.

Plusieurs groupes de luxe ont choisi la cotation à Hong Kong, considéré comme un sas d'entrée pour séduire les investisseurs chinois et accroître la notorité de leur marque en Chine. L'italien Prada, les américains Coach (sacs à main) et Samsonite (valises) sont entrées sur la Bourse de Hong Kong ces derniers mois. Aston Martin, Burberry, Ducati et Graff Diamonds sont régulièrement cités dans la presse comme désireux d'y entrer eux aussi.

La cotation de groupes étrangers n'est pas autorisée sur les Bourses chinoises. Hong Kong bénéficie d'un statut à part.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.