×
Publicités
Publié le
22 déc. 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L’Italien Aeffe réorganise sa distribution au Japon

Publié le
22 déc. 2013

Aeffe revoit sa distribution au Japon pour faire front à la baisse de ses ventes sur ce marché en y limitant ses coûts sur place. Le groupe de mode italien, actif sur le secteur du prêt-à-porter, annonce un accord quinquennal renouvelable avec les Japonais Woollen et Mitsubishi Corporation Fashion portant sur la distribution et le développement en franchise de ses marques dans le pays.

Alberta Ferretti


Dans le cadre de cet accord, Woollen, l’une des principales sociétés spécialisées dans la distribution de marques de luxe sur le territoire japonais, devient le distributeur exclusif des marques de Aeffe: Alberta Ferretti, Philosophy, Moschino, Moschino C&C et Love Moschino. L’accord garantit au groupe italien l’achat d’un seuil minimum de marchandises de la part de son partenaire japonais. Par ailleurs, Aeffe cède à Wollen toutes ses filiales japonaises.

En réduisant ainsi ses coûts de gestion au Japon, Aeffe espère améliorer ses marges sur un marché qui s’est inscrit en baisse ces derniers temps, alors qu’il représente 8 % des ventes totales du groupe. Sur les neuf premiers mois de l’année, les ventes d'Aeffe ont reculé, en effet, de 17,2 % au Japon, à 15,2 millions d’euros, alors qu’elles ont progressé de 2 % si l’on prend en considération un taux de change constant.

« Nous estimons qu’une collaboration avec des partenaires experts du secteur comme Woollen et Mitsubishi peut être le premier pas vers une pénétration plus incisive et un renforcement de notre présence sur ce marché stratégique », commente Massimo Ferretti, président exécutif de Aeffe, qui produit par ailleurs en licence les marques françaises Emanuel Ungaro et Cédric Charlier.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com