×
Publicités
Publié le
29 oct. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L’italien Hind s’empare du spécialiste du denim haut de gamme Project

Publié le
29 oct. 2021

Après la maille, le jersey, le prêt-à-porter féminin et la maroquinerie, Holding Industriale (Hind SpA) étend son périmètre au denim avec l’acquisition de Project Srl. La société d’investissement italienne a finalisé l’opération via sa filiale Holding Moda, qui a pris la majorité de cette entreprise italienne spécialisée dans la production d’habillement denim et de sportswear pour des marques de luxe.


Certains modèles des collections denim du fabricant - Project


"L’opération s’inscrit dans la stratégie de Hind visant à valoriser le savoir-faire des excellences manufacturières de la filière du luxe made in Italy à travers Holding Moda", indique le groupe, sans donner de détails sur le montant de l’opération. Créée à Turin en 2011, Hind investit dans les PME d'excellence italiennes dans les secteurs de l’automobile, la communication et l’alimentation. Elle est entrée dans l'univers de la mode en 2018 via la création de Holding Moda.

Project est sa sixième acquisition dans ce secteur, Holding Moda regroupant Uno Maglia, fabricant de vêtements en jersey, Alex & Co, fournisseur de prêt-à-porter pour les maisons de luxe, Rbs spécialisé dans les pièces à manches et pantalons, et Albachiara, réputé pour sa production de vêtements féminins haut de gamme (robes, jupes, corsages, top) et le maroquinier Gab.

Fondée par Matteo Lavezzo en 1999 en Vénétie, Project Officina Creativa, comme elle se fait appeler, s’est d’abord occupée de style, de développement du produit et de prototypes. Puis à partir de 2006, elle a commencé la production de collections en partie en Tunisie, ramenant à partir de 2014 toute la manufacture en Italie afin de se positionner dans le segment haut de gamme, surfant sur le début de l’engouement des maisons de luxe pour le sportswear.

Installée désormais dans un établissement de 7.000 mètres carrés à San Tomio di Malo, au nord de Vicence, l’entreprise prévoit d’atteindre 5 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2021 misant sur une production annuelle de 64.000 pièces. A travers cette acquisition, Holding Moda met la main aussi sur "The Ghost Makers", une plateforme créée et développée par Project fin 2020 pour garantir la certification et la traçabilité de sa chaîne d’approvisionnement via la blockchain. L'idée étant d'exploiter cette plateforme sur l’ensemble de la supply-chain du groupe.
 
Matteo Lavezzo continuera d’être actif dans son entreprise et intègre le comité consultatif de Holding Moda, mais il sera épaulé dans la gestion opérationnelle par l’administrateur délégué de Holding Moda, Giulio Guasco, qui prend aussi la direction de Project, indique Hind dans un communiqué.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com