×
Publié le
7 sept. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L'Observatoire des Cosmétiques mène une enquête sur les ingrédients cosmétiques controversés

Publié le
7 sept. 2015

Selon une enquête menée en juin dernier par L’Observatoire des Cosmétiques* portant sur les ingrédients polémiques (parabènes, sel d’aluminium, silicones…) utilisés dans les  produits de beauté, 76,6 % des sondés sont favorables à la création d’un label ou d’une étiquette de toxicité sur les cosmétiques, à l'image des étiquettes-énergie des appareils électroménagers, des voitures et même des logements.


L'Observatoire des Cosmétiques a mené une enquête auprès de ses internautes sur les ingrédients cosmétiques controversés.


Car seulement 17,6 % des personnes interrogées se sentent suffisamment informées par la presse au sujet des ingrédients polémiques. Par ailleurs, les certifications bio ne rassureraient pas assez sur l’absence de substances toxiques dans les formules cosmétiques. 66,2 % des personnes interrogées soulignent en effet que leur charte autorise certains ingrédients controversés, comme les sulfates ou l'alun.
 
Les parabènes sont les ingrédients cosmétiques les plus connus par 98,5 % des répondants à cette enquête, devant les sels d'aluminium (95,7 %), les silicones (93,9 %) et les filtres anti-UV (86,1 %). Ils font aussi partie des actifs controversés les mieux reconnus par les consommateurs dans les listes d'ingrédients, avec la méthylisothiazolinone et le phénoxyéthanol, considérés comme des perturbateurs endocriniens et cancérigènes.

* Enquête réalisée par le pôle d’informations et de conseils dédié à la cosmétique auprès de ses internautes du 1er au 30 juin 2015 via un questionnaire en ligne. Parmi l'échantillon des 535 répondants de 15 ans et plus.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com