×
Publicités

L'Oréal finalise la cession de Roger & Gallet à l'entrepreneur Jacques Veyrat

Par
AFP
Publié le
29 juin 2020
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Paris, 29 juin 2020 (AFP) - Le géant de l'industrie cosmétique français L'Oréal a annoncé lundi avoir finalisé la cession de sa marque Roger & Gallet à Impala, la holding d'investissement de l'entrepreneur Jacques Veyrat, sans dévoiler le montant de la transaction.


site internet de Roger & Gallet - roger-gallet.com


"L'Oréal et le holding d'investissement français Impala ont finalisé ce jour la cession de la marque Roger & Gallet, suite à l'annonce faite le 4 février 2020", a indiqué dans un communiqué le numéro un mondial des cosmétiques.

Début février, L'Oréal avait annoncé entrer en négociations exclusives avec Impala "à l'issue d'une réflexion stratégique pour assurer le meilleur développement de la marque Roger & Gallet".

Roger & Gallet a réalisé en 2018 un chiffre d'affaires de 52 millions d'euros, à mettre en rapport avec les 26,9 milliards de L'Oréal la même année. La marque a été fondée en 1862 et fait partie de L'Oréal depuis que ce dernier a acquis Yves Saint Laurent Beauté en 2008, selon le groupe français.

Impala est la holding d'investissement de Marc Veyrat, et notamment l'actionnaire de la marque de sous-vêtements et prêt-à-porter française Pullin mais aussi du label de cosmétiques et soins de peau Augustinus Bader.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.