×
Publié le
25 mars 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L’Oréal investit dans Gjosa, un spécialiste de l'économie d'eau

Publié le
25 mars 2021

L’Oréal, via Business Opportunities for L’Oréal Development (BOLD), son fonds d’investissement dédié aux start-up, vient d’opérer une prise de participation minoritaire dans Gjosa, une société suisse qui développe des solutions pour économiser l’eau, fondée par Amin Abdulla et Luc Amgwerd.  


Le Water Saver lancé par L'Oréal et Gjosa


L’Oréal et Gjosa travaillent ensemble depuis six ans autour de technologies de rinçage des shampoings visant à limiter la quantité d’eau utilisée. En 2018, les deux sociétés ont par exemple annoncé le développement d'un pommeau de douche capable de rincer un shampoing avec 1,5 litre d'eau, contre huit en moyenne. En janvier dernier, lors du Consumer Electronic Show (CES) le salon dédié aux loisirs technologiques et à l'univers du numérique, qui s’est déroulé de façon virtuelle, L’Oréal et Gjosa ont présenté L’Oréal Water Saver, une technologie durable de soins capillaires destinés aussi bien aux salons de coiffure qu’aux particuliers.

"Chez L’Oréal, notre ambition est d’offrir le meilleur d’une beauté respectueuse de l’environnement et d’être le champion de la "Beauty Tech". En combinant les innovations uniques de Gjosa relatives à la maitrise de la consommation de l’eau et les connaissances pointues de L’Oréal en matière de rituels de beauté, de technologies et de personnalisation, nous inventons ensemble de nouvelles expériences de beauté tout en protégeant cette ressource si recherchée et si précieuse qu’est l’eau", indique Barbara Lavernos, directrice générale recherche, innovation et technologies de L'Oréal.

Lancé en 2018, le fonds BOLD a pris en décembre dernier une participation minoritaire dans la plateforme américaine de commerce social, Replika Software, spécialiste de l’utilisation des réseaux sociaux pour développer les ventes. Un investissement qui permettait au géant mondial de la beauté, qui en 2020 a réalisé un chiffre d’affaires de 27,99 milliards d’euros, de se renforcer sur le versant digital.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com