×
Publicités
Publié le
27 août 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L’Oréal s’intéresse au cycle hormonal aux côtés de Clue

Publié le
27 août 2021

De quelle manière les cycles hormonaux ont-ils un impact sur la peau des femmes? C’est une des questions à laquelle veut répondre le géant mondial de la beauté L’Oréal en nouant un partenariat avec Clue, une application dédiée aux cycles menstruels.


Visuels de l'application Clue avec laquelle L'Oréal a noué un partenariat - DR


Créée en 2012 par Ida Tin et Hans Raffauf, Clue compte plus de 12 millions d’utilisateurs dans 190 pays, une base de données qui permettra à L’Oréal de renforcer ses ambitions dans la beauté connectée, mais surtout d’enrichir ses connaissances sur les liens entre la santé de la peau et les cycles hormonaux.

Car si les règles sont longtemps restées un sujet de l’ordre de la sphère la plus intime, intéressant jusqu’ici peu les marques, un marché commence à naître. Il y a d’abord celui en plein boum des culottes menstruelles, mais la cosmétique se penche elle aussi sur les cycles hormonaux féminins et leurs spécificités. Il y a deux ans la marque de soins Typology a ainsi lancé Woman, une ligne de quatre sérums répondant chacun aux besoins des quatre semaines du cycle menstruel. Un marché naissant sur lequel entre donc désormais L’Oréal, avec sa force de frappe de numéro un mondial de la cosmétique.

Clue collaborera avec la division de cosmétique active du groupe "pour mettre au point des contenus scientifiquement informés sur les cycles hormonaux et la peau, qui viendront enrichir la documentation de Clue consultable sur Helloclue.com", indique L’Oréal dans un communiqué.  

"Notre objectif est de mettre au point les meilleures routines de soins personnalisés pour les personnes de tout âge, depuis les premières règles jusqu’à la ménopause, en prenant en compte la santé de leur peau, ainsi que leurs aspirations de beauté et de bien-être", déclare Barbara Lavernos, directrice générale adjointe Recherche, Innovation et Technologie chez L'Oréal.

Sur les six premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires de L'Oréal a bondi de 16% à 15,2 milliards d'euros, dépassant ses niveaux d'avant Covid-19.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com