×
5 307
Fashion Jobs
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Direction Generale Operationnelle H/F
CDI · PARIS
FROM FUTURE
Responsable Financier (F/H)
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
SINTEL RECRUTEMENT
Chef de Produit Senior PAP Femme Luxe (H/F)
CDI · PARIS
ANOV EXECUTIVE CHANTILLY
Responsable Marketing Catégorie Beauté (H/F)
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
ANOV EXECUTIVE CHANTILLY
Responsable Commercial Catégorie Gastronomie, Alcool et Confiserie (H/F)
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
BALMAIN
Responsable Achats Matières Premières - PAP Produits Finis H/F
CDI · PARIS
LACOSTE
CDI - Global Paid Search Manager F/H
CDI · PARIS
BY MARIE
E-Shop Manager
CDI · PARIS
PIERRE HARDY
Chef de Projet E-Commerce
CDI · PARIS
CELINE
Coordinateur(Trice) de Collection PAP Homme
CDI · PARIS
THE FRANKIE SHOP
Executive / Project Coordinator Assistant
CDI · PARIS
HUGO BOSS FRANCE
Supervisor Stock - Roubaix H/F
CDI · ROUBAIX
GRANADO
Area Sales Manager
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE - CB
Manager Vente H/F
CDI · NICE
TIKAMOON
Responsable Showroom/Store Manager (F/H)
CDI · PARIS
LEVI STRAUSS & CO
Responsable Paie CDI
CDI · PARIS
GROUPE ETAM
Responsable RH Réseau Etam H/F
CDI · CLICHY
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Chef de Produit F/H
CDI · LES HERBIERS
FRANCK PROVOST
Juriste Immobilier H/F
CDI · NEUILLY-SUR-SEINE
FRANCK PROVOST
Chef(fe) de Projet Acquisition / Traffic Manager H/F
CDI · NEUILLY-SUR-SEINE
LA BRUNE ET LA BLONDE
Responsable Administration Des Ventes (H/F)
CDI · PARIS
JULES
Chef de Projet Climat et Biodiversité (H/F)
CDI · ROUBAIX
Publicités
Par
Reuters
Publié le
30 juil. 2019
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L'Oréal : une croissance moins forte que prévu au deuxième trimestre, ralentie par l'Amérique du Nord

Par
Reuters
Publié le
30 juil. 2019

L’Oréal a fait état mardi d’une croissance moins forte que prévu de ses revenus au deuxième trimestre, en raison notamment d’une contraction de ses ventes en Amérique du Nord où la demande pour les produits de maquillage a ralenti.


L'Oréal sous les attentes au 2e trimestre, l'Amérique du Nord faiblit


A l’instar de ses concurrents comme Estée Lauder, le numéro un mondial des cosmétiques est toutefois parvenu à bénéficier sur le trimestre d’une demande soutenue en Asie, zone géographique qui est désormais devenue son premier marché, avec un appétit pour les marques haut de gamme particulièrement marqué en Chine.

Les autres régions se révèlent quant à elles plus problématiques. La performance du groupe français en Amérique du Nord s’est détériorée au cours du trimestre, après un début d’année difficile avec des ventes en données comparables en baisse de 1,1 % entre avril et juin.

« L’Amérique du Nord reste pénalisée par le ralentissement du maquillage», souligne Jean-Paul Agon, le PDG de L’Oréal, dans un communiqué. « L’activité en Europe de l’Ouest progresse sur un marché qui reste difficile. »

Globalement, le groupe français a enregistré une hausse de 9,8 % de son chiffre d’affaires entre avril et juin à 7,26 milliards d’euros. Il ressort en progression de 6,8 % en données comparables là où les analystes anticipaient une hausse de 7,4 % environ.

L’Oréal a également indiqué qu’il procéderait à des rachats d’actions au cours du second semestre pour un montant maximal de 750 millions d’euros, ajoutant qu’il envisageait d’annuler les actions acquises.

Sur le premier semestre, son résultat d’exploitation a progressé de 12,1 %, à 2,88 milliards d’euros. A fin juin, sa marge d’exploitation a atteint un record de 19,5 %.

© Thomson Reuters 2023 All rights reserved.