×
5 621
Fashion Jobs
KS BEAUTE
Chef de Secteur Expert / Responsable Des Ventes
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Gestionnaire Des Stocks H/F
CDI · LYON
GROUPE BEAUMANOIR
Acheteur (H/F)
CDI · PARIS
RALPH LAUREN
Chargé de Développement RH (H/F)
CDI · PARIS
LANCEL SOGEDI
Responsable Approvisionnement Produits Finis et Packaging - H/F
CDI · PARIS
CHANEL
Chef de Projet Développement Outils Visual Merchandising Mode
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Montpellier Polygone
CDI · MONTPELLIER
LA HALLE
Merchandise Planner - PAP Homme (H/F)
CDI · PARIS
ABSOLUT CASHMERE
Chargé de Gestion Commerciale Wholesale (H/F)
CDI · PARIS
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Calvin Klein - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
SIMONE PERELE
Responsable Marketing et Communication
CDI · CLICHY
CCLD RECRUTEMENT
Directeur Régional H/F
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Brest - CDI
CDI · BREST
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Acheteur / Développeur Matières Annexes F/H
CDI · LES HERBIERS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 25h - F/H
CDI · PARIS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 20h - F/H
CDI · PARIS
TOD'S
Retail Back Office Coordinateur (H/F)_ Tod's Faubourg
CDI · PARIS
ROUJE
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Chargé de Cotation Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Administration Des Ventes (H/F)
CDI · PARIS
Publicités
Par
Reuters
Publié le
30 juil. 2019
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L'Oréal : une croissance moins forte que prévu au deuxième trimestre, ralentie par l'Amérique du Nord

Par
Reuters
Publié le
30 juil. 2019

L’Oréal a fait état mardi d’une croissance moins forte que prévu de ses revenus au deuxième trimestre, en raison notamment d’une contraction de ses ventes en Amérique du Nord où la demande pour les produits de maquillage a ralenti.


L'Oréal sous les attentes au 2e trimestre, l'Amérique du Nord faiblit


A l’instar de ses concurrents comme Estée Lauder, le numéro un mondial des cosmétiques est toutefois parvenu à bénéficier sur le trimestre d’une demande soutenue en Asie, zone géographique qui est désormais devenue son premier marché, avec un appétit pour les marques haut de gamme particulièrement marqué en Chine.

Les autres régions se révèlent quant à elles plus problématiques. La performance du groupe français en Amérique du Nord s’est détériorée au cours du trimestre, après un début d’année difficile avec des ventes en données comparables en baisse de 1,1 % entre avril et juin.

« L’Amérique du Nord reste pénalisée par le ralentissement du maquillage», souligne Jean-Paul Agon, le PDG de L’Oréal, dans un communiqué. « L’activité en Europe de l’Ouest progresse sur un marché qui reste difficile. »

Globalement, le groupe français a enregistré une hausse de 9,8 % de son chiffre d’affaires entre avril et juin à 7,26 milliards d’euros. Il ressort en progression de 6,8 % en données comparables là où les analystes anticipaient une hausse de 7,4 % environ.

L’Oréal a également indiqué qu’il procéderait à des rachats d’actions au cours du second semestre pour un montant maximal de 750 millions d’euros, ajoutant qu’il envisageait d’annuler les actions acquises.

Sur le premier semestre, son résultat d’exploitation a progressé de 12,1 %, à 2,88 milliards d’euros. A fin juin, sa marge d’exploitation a atteint un record de 19,5 %.

© Thomson Reuters 2022 All rights reserved.