×
Auteur :
Publié le
20 juil. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L’OutDoor voit sa fréquentation légèrement baisser

Auteur :
Publié le
20 juil. 2015

L’OutDoor a-t-il souffert du changement de dates, de la canicule ou de la difficulté à renouveler son concept ? Toujours est-il que le salon de Friedrichshafen, qui s’est tenu du 15 au 18 juillet et qui a affiché un record en termes d’exposants, a enregistré un recul d’environ 2 % de sa fréquentation.

Les chaussures ont connu la plus forte croissance en 2014. Ici, le stand de Salomon.


Les organisateurs ont comptabilisé 21 464 personnes exactement, contre 21 912 un an plus tôt. Le salon a démarré cette année un mercredi au lieu de son habituel jeudi, privant de facto les détaillants locaux d’une visite le dimanche. « Il y a moins de monde et le business ne se fait pas vraiment sur ce salon », commente un patron d’une marque, qui ne souhaite pas être cité. « Il y a beaucoup, d’Italiens, d’Allemands et de Suisses, les Français étant discrets », commente Jean-Luc Diard, fondateur de Hoka One One. « C’est un bon salon avec les rendez-vous qui ont été respectés. Côté fréquentation, on aurait souhaité davantage, mais avec des températures aussi élevées, c'est compliqué », commente Stefan Taft, directeur marketing de Maier Sports. De leur côté, les organisateurs annoncent une hausse des visiteurs étrangers surtout venus de France et du Royaume-Uni. Les Français ont représenté 3,4 % du visitorat. Au final, les Allemands ont représenté environ 38 % du visitorat.

Mais la croissance dans le secteur des sports de plein air semble un peu s’essouffler. Ainsi, en marge du salon, l’European Outdoor Group avait publié les chiffres de l’année 2014. En Europe (Russie inclus), la hausse n’a été que de 1,2 % en valeur et de 1,4 % en volume. En Russie, sans surprise, la chute a été de plus de 20 %. Sans prendre en compte le marché russe, le secteur a vu en Europe son activité croître de 2,7 % l’année dernière. Une croissance modérée pour un secteur jugé en vogue entre le trail, le paddle et le bien-être tout simplement. « La croissance se fait aujourd’hui en prenant des parts de marché », résume ainsi Peter Ottervanger, directeur Europe d’Icebreaker. Reste aussi que sur les salons, les visiteurs ont sensiblement raccourci leur durée de visite et que se rendre à Friedrichshafen peut être l’aventure.

La prochaine édition se déroulera du 13 au 16 juillet.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com