LVMH finalise le rachat de Belmond pour 3,2 milliards de dollars

Paris, 12 avril 2019 (AFP) - Le numéro un mondial du luxe LVMH a annoncé vendredi avoir finalisé l'acquisition le groupe d'hôtellerie de luxe Belmond dans une transaction qui valorise l'entreprise à 3,2 milliards de dollars. « LVMH annonce avoir reçu l'approbation de l'acquisition de Belmond par l'ensemble des autorités de concurrence compétentes », note le groupe dans un bref communiqué.


Copacabana Palace, hotel du groupe Belmond, à Rio de Janeiro - Belmond

« L'opération sera définitivement réalisée le 17 avril 2019 », ajoute LVMH qui se renforce dans l'hôtellerie de luxe, un secteur où il détient déjà l'enseigne Cheval Blanc et exploite les établissements Bulgari.

En décembre 2018, le groupe avait annoncé cette opération au prix de 25 dollars en numéraire par action ce qui représentait une prime de 41,6 % par rapport au cours de Belmond. Présent dans 24 pays, Belmond a affiché un chiffre d'affaires de 572 millions de dollars sur la période de 12 mois achevée fin septembre 2018, pour moitié réalisé en Europe. Il compte environ 8 000 salariés.

Fondé en 1976 avec l'acquisition de l'hôtel Cipriani à Venise, Belmond détient ou exploite 33 hôtels - ce qui représente 3 100 chambres - dont, au Brésil, le Copacabana Palace à Rio de Janeiro, l'hôtel das Cataratas situé dans le parc national des célèbres chutes d'Iguaçu ou encore au Mexique, le Maroma Resort and Spa. Il exploite également deux croisières fluviales et sept trains haut de gamme tels que le mythique Venice Simplon-Orient-Express.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

TourismeLuxe - DiversBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER