La Fashion Week de New York entre shows classiques et nouveaux formats

La Fashion Week de New York ouvre les danses du marathon des défilés féminins pour le printemps-été 2017, qui s’achèvera à Paris le 5 octobre. Cette édition, qui débute ce mercredi 7 septembre pour se conclure le jeudi 15 septembre, sera suivie de près en cette rentrée de grands bouleversements pour la mode.

New York ouvre le marathon de la mode - cfda.com

Une grande effervescence enfle autour des défilés « see now, buy now » (tu vois, tu achètes) proposant des collections immédiatement disponibles à l'achat après le show. Testée en février dernier par quelques marques comme Rebecca Minkoff, cette nouvelle formule lancée par New York devrait entrer dans le vif du sujet durant cette édition.

Sur les rangs, Tom Ford, qui effectue son grand retour sur la scène new-yorkaise après plusieurs saisons d’absence. Le créateur américain, qui avait été l’un des premiers l’an dernier à annoncer son passage au « prêt-à-acheter », inaugurera cette nouvelle modalité de vente en ouverture de la Fashion Week, ce jeudi 7 septembre, via un défilé mixte homme-femme réservé à une sélection d’heureux élus, auxquels il dévoilera sa garde-robe de la saison, soit l’hiver, mise en vente dans la foulée.

Adepte lui aussi de cette révolution, Tommy Hilfiger organisera le 9 septembre au soir son tout premier défilé ouvert au public et diffusé en direct sur Tommy.com, au cours duquel sera montrée notamment la collection capsule « TommyXGigi », co-créée avec Gigi Hadid.

Diane von Furstenberg embrayera les samedi 10 et dimanche 11. La marque dévoilera sur rendez-vous la première collection signée par le nouveau directeur créatif, Jonathan Saunders, qui sera elle aussi prête à être vendue. Rebecca Minkoff récidivera à son tour avec la formule « see now, buy now » samedi à midi.

Tom Ford revient sur les podiums new-yorkais cette saison - PixelFormula

Google va accompagner ce mouvement, qui veut rapprocher de plus en plus les consommateurs vers les créateurs, via de nouvelles modalités de recherche permettant aux Internautes de trouver plus facilement des informations sur tous les événements de la Semaine de la mode new-yorkaise, où seront mis en avant les images et les contenus fournis par les designers et autres opérateurs de la mode en direct des shows.

Dans l'ensemble, le calendrier new-yorkais affiche cette saison un programme plus ramassé, comme le souligne le Conseil des créateurs de mode américains (CFDA) dans un communiqué. Depuis que ce dernier a repris en main le calendrier de la Fashion Week en 2014, le processus de sélection s’est en effet durci.

« En septembre 2014, le programme comptait 394 shows et présentations. L'an dernier, 192 designers ont obtenu leur ticket, tandis que, dans le calendrier de cette année, figurent 151 shows et présentations », indique-t-il.

A noter, en particulier, le retour sur les podiums de la maison Thakoon, fondée à New York en 2004 par le styliste thaïlando-américain Thakoon Panichgul.

Autres nouveaux noms intégrant les podiums de la Grosse Pomme en cette édition, Akris, qui quitte Paris, où il défile depuis 2004, le temps d’une saison. Le label suisse, piloté par Albert Kriemler, va recevoir le 7 septembre à New York le prix Artistry of Fashion, décerné par le Couture Council du Musée du Fashion Institute of Technology (FIT) ; il défilera ensuite le 9.

Akris, quitte Paris pour New York cette saison - © PixelFormula

Grands débuts aussi pour Sies Marjan, la nouvelle marque new-yorkaise lancée l’hiver dernier par Sander Lak, ex-directeur de la création chez Dries Van Noten. Le jeune label, dont on parle de plus en plus dans les coulisses de la mode et qui bénéficie de l’aide de la fashion stylist Lotta Volkova, défilera le dimanche 11.

Le reste de la semaine sera dominé par les ténors et des marques moins connues. Au programme, entre autres, Jason Wu, Lacoste, Alexander Wang, Victoria Beckham, DKNY pilotée par Maxwell Osborne et Dao-Yi Chow, Opening Ceremony, The Row, Jeremy Scott, 3.1 Phillip Lim, Oscar de la Renta, dont la collection sera dessinée par une équipe interne suite au départ de Peter Copping, en attendant l’arrivée des nouveaux directeurs créatifs Fernando Garcia et Laura Kim en février.

Ne manqueront pas non plus à l’appel Thom Browne, Tory Burch, Coach, Michael Kors, Ralph Lauren avec deux shows dans la soirée du mercredi 14. Marc Jacobs clôturera la semaine, le jeudi 15, avec Calvin Klein, dont la collection sera montrée sur rendez-vous en attendant sa prise en main par Raf Simons l’hiver prochain.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterDéfilés
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER