La Halle : la fusion des deux enseignes est juridiquement actée

La Halle Mode et Accessoires a bel et bien absorbé La Halle Chaussures et Maroquinerie. Le groupe Vivarte a officialisé ce 31 janvier que ces deux entités ont été fusionnées sur le plan juridique le 1er janvier dernier, accompagnant ainsi la stratégie d’unification - sous le nom La Halle - de ces deux enseignes.


Le nouveau concept familial de La Halle, dévoilé en 2018 à Metz - La Halle

La direction précise dans un communiqué que ce projet est « sans conséquence sur l’emploi et permet aux salariés de bénéficier des avantages sociaux des deux enseignes ». 8 000 employés sont maintenant réunis sous la même bannière. Concrètement, les salariés de La Halle aux Chaussures bénéficient maintenant du cadre social de La Halle Mode et Accessoires, relevant de la Convention Collective de l’habillement. Rappelons qu'il y a deux ans, un PSE entraînant la fermeture de 135 magasins et la suppression de 451 postes avait été conduit.
 
Sur son exercice 2017/18, l’enseigne en restructuration a pesé pour plus de la moitié des ventes du groupe d’habillement et constituera bientôt son seul actif avec l’enseigne de mode féminine Caroll, puisque Minelli, San Marina et Cosmoparis sont en cours de cession. Sur la période close au 31 août dernier, Vivarte affirme avoir généré 1,4 milliard d’euros de ventes, soit une chute de 4,1 % à périmètre comparable. La Halle a quant à elle réalisé 873 millions d’euros de ventes au cours du dernier exercice, soit une baisse de 2,5 % par rapport à l’année précédente.
 
Le défi de l’enseigne unifiée est de continuer à résister face aux autres acteurs de la mode familiale installés en périphérie, réunissant des historiques comme Kiabi et Gémo, et des discounters ayant le vent en poupe comme Zeeman ou Takko. Le directeur général de La Halle, Philippe Thirache, avait dessiné la feuille de route de l’enseigne à l’automne 2017, en se recentrant sur la famille et non plus la "modeuse", tout en baissant ses prix de 25 %.

Le gigantesque parc de 835 magasins des deux Halle a vocation à n’en compter que 500 dans dix ans, a précisé le PDG de Vivarte, Patrick Puy, en décembre dernier. Une vingtaine de magasins au nouveau format mixte, c’est-à-dire mode et chaussure, ouvriront néanmoins durant ce nouvel exercice tandis qu’un déploiement international est prévu d’ici 2020, notamment en Afrique.

A l'export, il faut également préciser que La Halle a choisi en septembre dernier de céder sa filiale suisse, composée de 65 points de vente, à Vincent Frantz, qui était le directeur général de cette entité depuis 2008, et José-Antoine Aparisi (ex-directeur général de la marque Z). 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - ChaussuresDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER