×

La basket marseillaise 0'105 poursuit sereinement sa marche en avant

Publié le
today 13 mai 2019
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

0'105 a vu le jour pour une raison simple. Les détaillants demandaient régulièrement à Jean-Christophe Varesano une marque de sneakers avec des produits féminins bien faits et plutôt premium. Lui connaît bien le terrain, étant le fondateur du showroom marseillais qui porte son nom, lancé en 1999. Avec son équipe de quinze personnes, ils distribuent une vingtaine de marques en France et en Europe (dont American Vintage, Barbour, Fred Perry, Havaianas, Lee, Sundek). 


Chaque paire est livrée avec deux paires de lacets de coloris différents - DR


A l'origine, la marque avait été créée par Patrice Reboul, Sébastien Brun et Rémi Durand. Le trio avait commencé avec une ligne de vestes de l’armée recyclées et customisées avant de prendre le tournant de la basket en 2012. Trois ans plus tard, ils ont vendu la marque à Jean-Christophe Varesano, Olivier Reboul et Henri Jatteaux.

Discrètement, la jeune marque a commencé à se faire connaître avec une ligne de sneakers premium axée sur la femme. Aujourd’hui, elle est distribuée chez près de 250 revendeurs en France, dont les Galeries Lafayette avec qui elle négocie une extension de son implantation. A l’export, elle mise sur une soixantaine de revendeurs qui, pour l’automne-hiver 2019/20, ont plus que doublé leurs commandes comparé à l’hiver précédent.

En dehors du marché domestique, son premier marché est l’Espagne qui compte 25 revendeurs fidèles. Par ailleurs, elle est diffusée par les 80 magasins de la chaîne Rendez-Vous en Russie, chez Anthropologie au Royaume-Uni, dans une dizaine de magasins au Japon via son agent ou encore dans les 18 boutiques Emanuel en Israël. En 2018, le chiffre d’affaires se rapproche des 2 millions d’euros, contre 1,3 million en 2017. La gamme féminine représente 80 % des ventes, contre 20 % pour la ligne masculine. Les modèles sont vendus entre 139 euros et 210 euros.

« Nous avons attendu juillet dernier pour lancer notre e-shop. Nous avons préféré laisser passer cinq ans pour installer la marque chez les détaillants et créer un lien privilégié avec eux. Certains auraient préféré que nous ne proposions pas d’e-shop mais en 2019, ne pas en avoir un paraît presque suspect. Quant aux salons, nous faisons Première Classe à la Porte de Versailles et aux Tuileries, qui sont complémentaires. Nous avons aussi participé pour la première fois au Micam en janvier. C’était intéressant. Nous y avons vu pas mal de contacts asiatiques, » explique Karine Grech, responsable marketing de 0'105.

La marque joue avec les combinaisons de matières et les nuances de couleurs - DR


La griffe comprend deux gammes : DNA avec les basiques de la maison et White Box pour les modèles plus mode. Les cuirs utilisés viennent de tanneries réputées en Vénétie et en Toscane. Les sneakers, elles, sont fabriquées en Indonésie dans une usine qui conçoit également des modèles pour Marc Jacobs, See by Chloé ou Coach. Chaque paire est vendue avec deux paires de lacets de couleurs différentes qui lui permettent de changer d'allure.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com