×
Publicités
Publié le
11 juil. 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La BPI investit dans la Société Choletaise de Fabrication 

Publié le
11 juil. 2014

Pour soutenir son projet d’acquérir une centaine de métiers à tisser centenaires et d’investir dans de nouvelles surfaces à Ardèze, la Banque Publique d’Investissement (BPI) annonce apporter un soutien financier à la Société Choletaise de Fabrication (SCF) au travers du Fonds pour les Savoir-Faire d’Excellence.

Scfl.fr


Il s’agit du troisième investissement de la BPI dans l’entreprise choletaise spécialisée dans la production de lacets, galons, sangles, jacquard, drisses, cordes et cordons. "La SCF maîtrise un ensemble de savoir-faire et de techniques rares lui permettant de réaliser des produits de différentes formes, dessins, matières ou couleurs, de répondre aux cahiers des charges complexes de ses clients et de proposer des produits innovants et créatifs", indique l’entreprise.

La SCF a été rachetée en 2010 par Olivier Verrièle à la famille fondatrice de l’entreprise. Alors qu’elle réalisait un chiffre d’affaires de 1,4 million d’euros en 2009, ses ventes s’élevaient à 2,5 millions d’euros en 2013. Entre-temps, la société a décroché en 2012 le label Entreprise du Patrimoine Vivant, car elle applique encore des savoir-faire et techniques de production désormais rarement employés.

Le Fonds pour les Savoir-Faire d’Excellence a été lancé en octobre dernier, avec un budget de 20 millions d’euros lui permettant d’investir entre 0,5 et 2 millions d’euros dans des PME françaises détenant un savoir-faire d’excellence. Des sociétés qui doivent être "indépendantes, matures et rentables", et réaliser un chiffre d’affaires supérieur à 500 000 euros. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com