×
Publicités
Par
Les echos
Publié le
19 déc. 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La cession de Kaufhof repoussée en 2012

Par
Les echos
Publié le
19 déc. 2011

Les quelques 24.000 salariés de la chaîne de grands magasins Kaufhof ne connaîtront pas leur prochain propriétaire avant l'année prochaine. Le conseil de surveillance de Metro, la maison mère, n'a pas rendu comme on s'y attendait son verdict ce vendredi en devant départager deux offres en présence. « Il ne se passera probablement plus rien cette année », a indiqué une source proche du dossier.

Kaufhof
Le Galeria Kaufhof de Leipzig. Photo Kaufhof

Deux investisseurs sont à la lutte pour prendre possession d'une chaîne réalisant 3,6 milliards d'euros de chiffre d'affaires à travers plus de 100 magasins en centre-ville, et ayant dégagé en 2010 un Ebitda (Résultat d'exploitation) de 233 millions d'euros. Le milliardaire quadragénaire germano-américain Nicolas Berggruen, a déposé jeudi dernier une offre améliorée, confirmant des informations de presse. Son montant n'est pas divulgué. Berggruen compte à ses côtés le fonds d'investissement Blackstone et n'est pas un inconnu dans le secteur, puisqu'il détient déjà la chaîne de magasins concurrents Karstadt. Il a promis, en cas de succès de son offre, de maintenir les deux enseignes indépendantes.

L'autre prétendant, l'autrichien René Benko, chef trentenaire de la firme d'immobilier Signa, était certain jusqu'il y a peu d'avoir les meilleures cartes en main, fort d'une offre valorisant la cible 2 milliards d'euros. Mais il est rattrapé ces derniers temps par la justice qui enquête sur lui dans une affaire de blanchiment présumé. Le conseil de Métro ne veut pas se prononcer sur son offre tant que les soupçons de malversations n'auront pas été écartés.

Parallèlement, le groupe de Düsseldorf a annoncé ce vendredi la nomination de Mark Frese, directeur financier d'une de ses divisions, comme directeur financier du groupe. L'intéressé est chez Metro depuis 1994 et depuis 2010 directeur financier des hypermarchés de gros Metro Cash & Carry, la plus grosse division de Metro. Il remplacera au 1er janvier 2012 Olaf Koch, l'actuel directeur financier du groupe et son futur patron après la démission de l'actuel numéro un Eckhard Cordes.

Quant au français Joël Saveuse, 58 ans, donné un temps favori pour succéder à Cordes, il voit son périmètre d'action se réduire à sa demande aux seuls supermarchés Real, comme à son arrivée chez Metro en 2007. Il cède les activités en Europe, Moyen-Orient et Afrique de Metro Cash & Carry. Avec un directoire à nouveau stabilisé, le groupe compte avancer sur plusieurs grands chantiers outre la cession de Kaufhof. Il doit aussi s'atteler au redressement de ses chaînes d'électronique grand public Media Markt et Saturn.
JEAN-PHILIPPE LACOUR, À FRANCFORT

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Les Echos