×
6 851
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

La CGT appelle les salariés du commerce à la grève le 19 décembre

Publié le
today 17 déc. 2018
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Faisant suite aux différents appels à la mobilisation dans d’autres secteurs d’activité, comme les transports, la fédération commerce, distribution et services de la CGT organise une journée de grève le 19 décembre, en région et à Paris.


Le centre commercial Beaugrenelle est situé dans le 15e arrondissement de la capitale. - DR


Ce mercredi matin, un rassemblement national est ainsi prévu à 10h devant le centre commercial Beaugrenelle et le Monoprix adjacent à Paris. « Nous attendons sur place entre 1 500 et 2 500 personnes, nous précise Amar Lagha, secrétaire général de cette fédération. Nous avons choisi ce lieu car il s’agit d’une zone touristique dans laquelle les commerces sont ouverts sept jours sur sept et que Monoprix (qui est voisin du centre, ndlr) veut négocier sur le travail de nuit ». Plusieurs dirigeants du syndicat prendront la parole sur place.

L’objectif de ce rendez-vous est de dénoncer « la régression sociale ». « Les salariés du commerce, de la distribution et des services sont, une fois de plus, les grands oubliés des mesures annoncées par Emmanuel Macron ». Parmi les revendications, le passage à 32 heures hebdomadaires pour les travailleurs du secteur est aussi demandé, de même qu'une nouvelle discussion autour du travail le dimanche.

Le monde de la distribution, en mutation, connaît par ailleurs de nombreuses réductions d’effectifs. « En plusieurs mois, ce sont 20 000 emplois qui ont été supprimés, tous types de commerces confondus », avance Amar Lagha, qui précise que dans le secteur de l’habillement, des salariés de Pimkie, Happychic et Tati vont se mobiliser le 19 décembre avec des actions dans les magasins ou en entrepôt. Trois entreprises qui ont connu ou négocient actuellement un PSE.

Des débrayages pourraient également être organisés par la CGT le 24 décembre, veille de Noël, notamment à la Fnac et chez Amazon, conclut le secrétaire général.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com