×
Publicités
Publié le
23 oct. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La Chine freine les bonnes performances de L’Oréal au troisième trimestre

Publié le
23 oct. 2022

Sur le troisième trimestre de son exercice 2022, le groupe L’Oréal a vu ses ventes progresser de 19,7% à 9,58 milliards d’euros. Un résultat qui dépasse les attentes du consensus établi par Bloomberg et Factset autour de 9,20 milliards d'euros. Pourtant, ce vendredi 21 octobre, à l’ouverture de la Bourse, l’action du géant mondial de la beauté a enregistré une chute de près de 5%, une situation qui reflète une inquiétude du marché sur ses performances en Chine, un marché phare, impacté localement par les restrictions liées au Covid.

Centre d'innovation et de recherche de L'Oréal à Chevilly-la-Rue (94) - Stéphane Lefrèbvre/L'Oréal


En effet, de juillet à septembre, dans la région Asie du Nord, qui rassemble la Chine continentale, Hong Kong, Taïwan, le Japon et la Corée du Sud, L’Oréal ne progresse que de 0,3% à données comparables à 2,40 milliards d'euros. A titre de comparaison, la zone Asie du Sud, Pacifique, Moyen-Orient, Afrique du Nord et Afrique subsaharienne a vu ses ventes bondir de 30% à 787,7 millions d'euros, et l’Amérique latine de 16,2% à 675,6 millions d’euros.

La Chine toujours impactée par les confinements 

Dans la zone Asie du Nord, sur le troisième trimestre, L’Oréal indique avoir été pénalisé par la politique "zéro Covid" en Chine où le marché de la beauté est encore en retrait, précisant toutefois dans un communiqué : "Dans ce contexte, L’Oréal y réalise une performance remarquable à l’écoulement [de ses produits] et creuse l’écart avec les concurrents. L’Oréal Luxe atteint un nouveau record de parts de marché. De plus, le groupe a continué de renforcer ses positions en e-commerce, en se positionnant en tête des classements sur la plateforme en plein essor de TikTok/Douyin (Bytedance), avec L'Oréal Paris numéro un en soin de la peau".

Au 30 septembre, sur les neuf premiers mois de l'exercice 2022, la zone Asie du Nord réalise une croissance de 7,4% à données comparables et un chiffre d’affaires de 8,03 milliards d’euros. Second marché en termes de ventes derrière l’Europe (8,44 milliards d'euros), la zone affiche la plus faible croissance, toutes régions confondues, sur la période. Cependant, la levée des restrictions sanitaires en Corée du Sud et au Japon redonne du dynamisme à la région.

L’Oréal continue de tisser sa toile sur le marché chinois. Ainsi en septembre, le géant français de la beauté a investi dans la marque chinoise de parfums de luxe Documents. Et au début du mois, le groupe a également posé à Suzhou, ville située à 30 minutes de Shanghai où le groupe compte déjà une usine, la première pierre de son tout premier centre de distribution. Un centre opérationnel connecté qui vise notamment à améliorer l'entreposage et de la logistique de ses usines locales.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com