×
Publicités

La contraction du PIB en France revue à -5,3% au premier trimestre

Par
Reuters
Publié le
29 mai 2020
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

PARIS (Reuters) - L’économie française s’est contractée moins fortement qu’initialement estimé au premier trimestre, selon les résultats détaillés publiés vendredi par l’Insee.


L'économie française s'est contractée moins fortement qu'initialement estimé au premier trimestre, selon les résultats détaillés publiés vendredi par l'Insee. - Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau


Le produit intérieur brut (PIB) de la France a reculé de 5,3% sur les trois premiers mois de l’année, contre un repli de 5,8% annoncé initialement.

“Cette révision inhabituellement forte s’explique par le remplacement de certaines estimations et extrapolations pour le mois de mars, très affecté par les mesures de confinement, par les indicateurs habituels, notamment dans les services de transports et l’investissement en services”, explique l’Insee.

L’institut de la statistique avait prévenu fin avril lors de la publication de sa première estimation que celle-ci était davantage susceptible d’être révisée en raison du contexte inédit lié à la pandémie de coronavirus.

L’économie française, qui commence à reprendre son souffle après deux mois au ralenti, pourrait se contracter de 20% au deuxième trimestre, a par ailleurs prévenu mercredi l’Insee.

Blandine Hénault, édité par Jean-Stéphane Brosse

© Thomson Reuters 2020 All rights reserved.

Tags :
Autres
Business